Éducation prioritaire




Education prioritaire


  • Education prioritaire
  • Education prioritaire
  • Publiée le 12/09/2014

Dans le cadre de la refondation de l’éducation prioritaire, la formation de formateurs a été relancée. L’objectif est d’une part de reconstituer au niveau académique une force de formation qui fait défaut depuis plusieurs années et d’autre part, de favoriser l’accompagnement au cœur des réseaux, en fonction des demandes et des besoins qui seront formalisés dans le projet de réseau.

Les recteurs ont désigné en 2014 une centaine de formateurs (deux, quatre, six ou huit par académie en fonction du poids de l’éducation prioritaire) qui suivent une formation de trois sessions de trois jours organisée par la DGESCO (Direction générale de l’enseignement scolaire du ministère de l’Éducation nationale) en partenariat avec L’ESEN (École supérieure de l’Éducation nationale), l’IFE (Institut français de l’éducation) et l’appui d’universitaires. Les deux premières sessions se sont tenues à l’ESEN (Chasseneuil-du-Poitou) en mai et juillet 2014. La troisième se déroulera à l’IFE (Lyon) les 5, 6 et 7 novembre 2014.

Cette formation s’est articulée autour des objectifs suivants : se situer dans le contexte historique et international de l’éducation prioritaire, approfondir la connaissance théorique des principales thématiques pédagogiques du référentiel, réfléchir aux dispositifs institutionnels implantés en éducation prioritaire, penser les postures du formateur, disposer d’outils et de ressources et créer un collectif (inter)académique de formateurs.

Elle sera reconduite en 2015 avec un nouveau groupe d’enseignants-formateurs du premier et du second degré, recrutés au niveau de chaque académie.

Ces formateurs sont déchargés à temps partiel. Ils sont organisés en équipe ressources coordonnée et pilotée par un responsable académique. Ils interviennent prioritairement dans les REP+. 


Agir autour des six priorités du référentiel