Baladodiffusion au lycée
Lycée Léonard de Vinci de Saint-Germain-en-Laye (78)

Publié le

Travailler l’expression et la compréhension orales en anglais avec la baladodiffusion.

Delphine Blanzat a expérimenté, de septembre à octobre 2015 dans différentes classes de lycée, l’utilisation d’une mallette de baladodiffusion.

Nous vous proposons ci-dessous son retour d’usage.

Établissement : Lycée Léonard de Vinci, Saint-Germain-en-Laye
Matériel emprunté : mallette Balado 78-4 Balibom (30 MP4 + plateforme permettant de charger les lecteurs et de synchroniser les données avec l’ordinateur)
Durée : 6 semaines de la rentrée 2015 aux vacances de la Toussaint
Utilisation : travailler l’expression et la compréhension orales en anglais
Classes concernées : 2nde et 1ère Bac Pro Maintenance des Équipements Industriels, 1ère Bac Pro Électrotechnique et TSTI2D

Intégration aux projets pédagogiques et utilisation

2nde Bac Pro

Les élèves ont utilisé les MP4 dans le cadre de l’expression orale en continu. Il s’agissait de la tâche finale de la première séquence de l’année : chacun devait imaginer être candidat au jeu The Amazing Race (sorte de Pékin Express) et se présenter en quelques minutes pour avoir une chance de participer au casting final.

1ère Bac Pro

Il s’agissait là aussi de la tâche finale de la première séquence. Les élèves devaient créer un personnage de fiction à intégrer à une fiction déjà existante (par exemple inventer un nouvel ennemi à Spiderman).

TSTI2D

Je souhaitais faire travailler la compréhension orale en autonomie. Il s’agissait d’une vidéo dans laquelle l’écrivain Paul Auster évoquait New York.

Réactions des élèves

Les élèves ont tous apprécié cette façon de travailler car elle leur a permis de travailler à leur rythme et se concentrer davantage. La plupart a apprécié avoir la possibilité de s’enregistrer à plusieurs reprises pour ne garder que la version qui leur semblait la plus satisfaisante. De même les plus timides ont beaucoup moins redouté cette prise de parole, n’ayant pas à le faire devant tout le monde. Ayant la chance de disposer d’un local jouxtant la salle de classe, j’ai proposé à certains, manifestement gênés par le bruit ambiant de la classe, d’y effectuer leur travail. Néanmoins nous avons tous reconnu que les prises de son étaient de bonne qualité.

Aspects techniques

  • La mallette est assez imposante et peu pratique à transporter malgré les roulettes.
  • Le fait d’avoir 30 mp4 à disposition est bien utile car certains lecteurs ne sont pas toujours reconnus par le système.
  • Ni les élèves ni moi-même n’avons éprouvé de difficulté à utiliser les lecteurs mp4. Ils sont très intuitifs.
  • C’est la collecte des données et le stockage de fichiers qui a davantage posé problème, en particulier pour les vidéos (tous les formats ne sont pas acceptés ce qui nécessite de les modifier).
  • Un dernier point regrettable : ne pas pouvoir diffuser simultanément le même document aux élèves (du moins nous n’avons pas réussi à le faire).
  • Néanmoins, l’impression globale est satisfaisante : nul besoin d’être expert ès TICE pour utiliser cette mallette et en apprécier ses nombreux avantages.

Avantages

  • Nous ne disposons que d’une salle informatique (auparavant Edu4), qui n’est pas toujours disponible et dont tous les postes ne fonctionnent pas toujours. De plus il faut passer de poste en poste avec sa clé pour récupérer ou déposer des fichiers, ce qui est chronophage. La mallette résout ces problèmes : plus besoin d’ordinateurs et possibilité de récupérer les données en quelques minutes sur une clé USB.
  • L’autre avantage est évidemment pédagogique.
    • Pour la compréhension orale, la mallette permet de travailler en autonomie.Chaque élève peut développer ses stratégies d’écoute. Même si l’examen en série technologique est très formaté (3 écoutes avec une pause d’1 minute entre chaque et 10 minutes à la fin pour résumer le document), s’y entrainer régulièrement avec la baladodiffusion permet sans aucun doute aux élèves d’être progressivement en situation de réussite et leur donne confiance.
    • Quant à l’expression orale en continu, la mallette permet un précieux gain de temps car les élèves ne passent plus les uns après les autres devant le reste de la classe (élèves dont l’écoute devient moins attentive au gré des passages des camarades, et ce même si on leur confie diverses tâches). Et surtout, la baladodiffusion permet à chacun, même aux plus réticents de s’exprimer davantage. Le temps de prise de parole augmente sensiblement. C’est à mon sens l’argument principal pour une utilisation en classe de langue.

Quelques productions d’élèves

Delphine Blanzat, professeure d’anglais au lycée Léonard de Vinci de Saint-Germain-en-Laye
Emprunt réalisé dans le cadre de Créatice