La webradio pour un Atelier et les Aides Personnalisées Lycée Louis Jouvet - Taverny (95)

Publié le

Création d’émissions radio par l’atelier. Entraînement à l’oral spontané et à l’oral dans un cadre préparé

Matthieu Hervé, professeur documentaliste au lycée Louis Jouvet, à Taverny (95) a emprunté une mallette webradio entre les vacances de printemps et les vacances d’été 2015.

  • L’atelier Radio

Prise en main
La prise en main du matériel n’a pas posé de problèmes particuliers. Tout au plus, il nous a fallu quelque temps pour optimiser les réglages sur la table de mixage afin de diminuer le bruit.
Nous avons apprécié pouvoir disposer de deux microphones et de trois casques de retour, qui ont permis de disposer de conditions d’enregistrement confortables.
Nous avons également apprécié de pouvoir enregistrer nos émissions dans les conditions du direct, après avoir travaillé de toute autre manière lorsque nous disposions du seul enregistreur numérique prêté par la MDE 95. Nous nous sommes servis de l’enregistreur numérique en sortie pour effectuer l’enregistrement et un ordinateur pour envoyer les sons de reportages et les virgules sonores.

Bilan
L’atelier webradio a concerné de janvier à juin quatre élèves, deux élèves de seconde générale et technologique et deux élèves de première L. J’ai été épaulé par Gildas Delaplace, assistant d’éducation, dont l’expérience en tant que journaliste radio a été précieuse. Nous avons commencé nos travaux et nos entraînements en utilisant les smartphones des élèves puis en utilisant un enregistreur numérique prêtée par la MDE 95. Nous avons effectué un total de cinq séances avec la mallette webradio.
Les séances de l’atelier ont permis la réalisation de trois émissions et d’une bande annonce. La bande annonce et une émission ont été diffusés dans l’établissement. Dans le contenu nous trouvons plusieurs chroniques (sur le paintball, le mouvement « Do it yourself »), un portrait, deux entretiens, l’un avec deux élus du conseil de la vie lycéenne, l’autre avec deux élèves partis à Valence dans le cadre d’un voyage scolaire.
Les élèves ont également réalisé deux reportages, le premier traitant « des écarts de niveau scolaire entre filles et garçons », le second traitant des « techniques de drague » (l’un comme l’autre ont permis de traiter incidemment des écarts de comportements observables chez les jeunes hommes et les jeunes filles).
Au final l’activité webradio semble pouvoir continuer dans l’établissement dans les prochaines années. Les élèves qui ont participé cette année ont fait d’importants progrès, dont le plus estimable est d’être parvenu à un niveau suffisant d’autonomie pour écrire et préparer les papiers et les reportages.

  • L’aide personnalisée

Avec la classe de première STI2D, j’ai participé à trois séances d’aide personnalisée en collaboration avec M. Kachaner, enseignant de lettres modernes.
Nous avons utilisé le matériel radio dans deux occasions :
- L’une afin de faire un débat sur la liberté d’expression (un camp défend la liberté totale contre un camp qui défend une liberté encadrée par des restrictions),
- La seconde en demandant aux élèves de présenter les œuvres qu’ils seront amenés à commenter lors des épreuves anticipées de français.
Dans ce cadre nous travaillons l’oral dans un cadre préparé (le débat) préparant le commentaire et dans l’autre un oral spontané préparant l’entretien.

Matthieu Hervé, professeur documentaliste
Lycée Louis Jouvet, à Taverny (95)

Matériel emprunté dans le cadre de Créatice