Projet Court métrage au collège Collège Arthur Rimbaud, Aubergenville (78)

Publié le

Partage expérience « Projet Court métrage » avec la mallette video linux, collège Arthur Rimbaud, Aubergenville (78)

Projet :
Réalisation d’un court métrage en espagnol avec les élèves de 3e, section européenne espagnol.
Élèves ciblés, groupe de 15 ;
Choix du thème par les élèves : le Mexique des années 2000
Projet mené à terme.

Ce qui a fonctionné :

  • Participation de tous les élèves dans un projet commun
  • Approfondissement / découverte de connaissances culturelles sur le Mexique
  • Travail en autonomie
  • Expression écrite : rédaction des scènes en espagnol
  • Elèves impliqués et en activité, fédérés autour d’un projet commun
  • Découverte des nouvelles méthodes de travail, notamment grâce aux outils numériques : le matériel assez varié permet un rôle pour tous les élèves (plusieurs caméras, prise de son …)

Ce qui a moins bien fonctionné :

  • Projet long dans sa réalisation : lassitude à la fin
  • Travail de groupes en autonomie parfois trop peu efficace

Petits inconvénients :

  • Pour l’enseignant, énormément de travail en amont pour se former et être à l’aise avec tous les outils.
  • Chronophage (pour les heures de cours et surtout pour l’enseignant) : tournage, tri des scènes, montage...
  • Après le tournage, là encore beaucoup de travail pour le montage (sans doute très long en raison d’une première prise en main)

Conseils pour les futurs usagers de la mallette vidéo Linux :

  • Préparation du scénario : bien cadrer les attentes, lors du travail de groupes.
  • Fixer des objectifs clairs et précis à chaque séance
  • Lors du tournage, essayer de grouper les scènes (moins le film est coupé, plus le montage est facile)
  • Lors du tournage, avoir les scènes les plus parfaites possible pour ne pas avoir trop à retoucher
  • Déléguer le plus de responsabilités possibles aux élèves, les faire réfléchir sur leurs rôles.
  • Pour gagner du temps, l’idéal serait d’avoir plusieurs ordinateurs et de trier directement les scènes avec les élèves. Pour le montage, j’ai bien peur qu’il faille le faire seul...

Bilan personnel

L’expérience est positive ce projet a permis de sortir un peu de « l’ordinaire » . La prise en main du matériel est finalement assez simple mais je dois préciser que je me suis limitée aux usages basiques car le matériel offrait bien plus de possibilité que ce que j’ai fait.
Je suis bien sûr contente du travail fourni par les élèves (globalement), je suis aussi satisfaite d’avoir pu travailler l’espagnol « autrement » avec eux.
Enfin, je me réjouis d’avoir découvert de nouveaux outils performants, notamment les petites caméras (et pas si chères que cela), que je pense, pourquoi pas, acheter avec les crédits pédagogiques afin de pouvoir filmer davantage les productions des élèves (ils s’appliquent davantage lorsqu’ils sont filmés !!).

Le court métrage et des recettes de cuisine espagnoles réalisés par les élèves ont été diffusés lors de la fête du collège.

Julie Retiere, professeur d’espagnol
Partage expérience « Projet Court métrage » avec la Mallette vidéo Linux 78-3 - mp Mantes,
Collège Arthur Rimbaud, Aubergenville (78)

Prêt réalisé dans le cadre de CréaTice