Expérimenter un classeur numérique en Terminale L avec des tablettes Lycée Louis Jouvet Taverny, 95

Publié le

Utilisation de l’application Evernote (version gratuite) comme classeur numérique avec des tablettes en Terminale L

Objectifs pédagogiques

  • faciliter l’autonomie des élèves par une approche numérique plus souple de la prise de notes.
  • Pouvoir comparer et améliorer la compréhension d’un cours.
  • Avoir un espace numérique pour pérenniser une trace écrite et en accompagner le processus de mémorisation.

Une prise de notes simplifiée

  • Le logiciel evernote est facile à prendre en main. Il a l’avantage de se synchroniser tout seul sur tous les supports dans lequel il est téléchargé, dès l’instant qu’on l’installe avec la même adresse mail. Ce qui signifie que tout ce qui est noté sur tablette tactile dans la journée se retrouve directement sur les ordinateurs personnels. Il n’est pas nécessaire que les élèves emportent les tablettes chez eux.
  • Le logiciel evernote fonctionne comme un logiciel de traitement de textes sans nécessité de se connecter à internet sauf pour la synchronisation qui ne prend que quelques secondes.
  • Le recours au numérique permet de transmettre facilement des documents aux élèves : on peut ainsi télécharger image, vidéo, power point etc...
  • Le clavier numérique est d’un maniement plus rapide que le stylo, il permet donc aux élèves de gagner en efficacité.

Une prise de notes évolutive

  • La version papier ne permet pas réellement d’améliorer sa prise de notes. Avec un logiciel numérique qui propose de partager ses documents, les élèves peuvent comparer et compléter ce qu’ils ont écrit.
  • La tablette permet en outre de prolonger par un travail personnel un exercice d’écriture collaborative avec la simple fonction copier/ coller.
  • Il est très facile de connecter la tablette au tableau numérique et donc de travailler directement à partir de ce que propose l’élève, plutôt que de perdre du temps à leur demander de copier leur plan ou autre au tableau.

Une prise de notes pérenne

  • Le logiciel permet une grande souplesse dans l’organisation des notes que l’on range rapidement dans les dossiers, sous-dossiers prévus à cet effet. En outre et quel que soit le rangement adopté, il offre la possibilité de retrouver une note à partir de la date du cours.
  • Il est par ailleurs possible de ranger ses notes dans un porte-folio numérique que l’on conserverait d’une année sur l’autre.

Analyse d’exemples des prises de notes des Terminales L


NB : les exemples de prise de notes ont été projetés au TNI et ne respectent pas tout à fait la présentation originale d’evernote qui ne propose pas par exemple d’afficher le cours sur une page en plusieurs colonnes.

  • Comparaison de deux prises de notes par deux élèves différents.

    Prise de notes d’un élève en difficulté : la structure du raisonnement n’est pas comprise et les noms propres ne sont pas orthographiés correctement. Il manque par ailleurs de nombreux éléments.



    Prise de notes d’un bon élève sur le même cours que précédemment. La différence montre à quel point l’écart entre deux élèves peut être important.
  • Analyse de l’évolution d’une prise de notes entre la fin du cours et le cours suivant

Prise de notes envoyée à la fin d’un cours



Même prise de notes que précédemment après avoir été complétée et organisée. Cette prise de notes est bien plus lisible et structurée. L’élève a par ailleurs pris le temps de retravailler la mise en forme par l’ajout d’images, de tableau et de liens hypertexte.

Bilan de l’expérience

  • Le bilan des élèves est assez encourageant. Plusieurs d’entre eux très en difficulté ont renoué avec l’exercice de prise de notes alors qu’ils y avaient en partie renoncé lorsqu’elle se faisait sous forme papier.
  • Deux élèves pourtant ont refusé le passage au numérique au motif que ce changement de posture les déstabilisait et les déconcentrait.
  • Les problèmes techniques ont quelque peu perturbé l’expérience : problèmes de mise à jour du logiciel, de connexion wi-fi, de synchronisation. Il est absolument nécessaire d’avoir un accès internet de qualité même si les tablettes ne se connectent que quelques secondes toutes les dix minutes.

Daphné Jacamon, Professeure de lettres au lycée Louis Jouvet de Taverny, 95
Emprunt réalisé dans le cadre du projet Créatice