Des tablettes en EPS en collège Collège de la Montcient, Gaillon sous Montcient

Publié le

Utilisation d’iPads mini en EPS au collège, en danse, acrosport et escalade

L’équipe pédagogique EPS du collège de la Montcient a emprunté via Créatice une mallette d’iPads Mini afin d’expérimenter l’usage de tablettes en danse, acrosport et escalade.

Aspects techniques

Les tablettes sont très faciles à prendre en main, à la fois par les enseignants et par les élèves. La borne de recharge s’avère très pratique.
En revanche, l’utilisation des Ipad nous a posé certains problèmes pratiques : Nous n’avons pas réussi à transférer les photos ou les vidéos prises par les élèves sur notre ordinateur personnel (connecté à l’ordinateur du CRP). Cela nous a posé un problème majeur pour réaliser des documents papiers ou des montages vidéos qui sont essentiels pour utiliser les données.

Aspects pédagogiques

Nous avons utilisé les tablettes dans trois activités : L’Acrosport, L’escalade, La Danse.

  • Acrosport
    • Validation d’une pyramide à partir de critères définis ensemble
      Prises de photos d’une pyramide réalisée par un groupe d’élèves, validation de cette pyramide à partir d’observables en regardant la photo
    • Création d’un code commun en Acrosport.
      Les élèves doivent inventer des pyramides par groupes et prendre une photo de la pyramide. Ensuite on classe les pyramides de tous les groupes par niveau à partir d’indicateurs communs.
    • Analyse de son enchainement pour améliorer sa pratique.
      Un élève filme l’enchaînement d’un groupe. Celui-ci regarde son enchaînement et note les points forts, les points faibles, ce qu’il y a à améliorer…
    • Observation de vidéos techniques de pyramides dynamiques permettant aux élèves d’avoir un modèle et de s’en servir à tout moment.
  • Escalade
    • Voir son efficacité lors de la montée.
      Un élève filme la montée de son partenaire. Celui-ci regarde ensuite sa montée et compte le nombre de prises qu’il a utilisées, le nombre de fois où il s’est arrêté, les passages où il a rencontré des difficultés, les prises qu’il aurait dû utiliser.
      Grâce à une sauvegarde des vidéos, une comparaison en direct des différents grimpeurs a pu se faire.
    • Voir son efficacité lors de la montée par des photos
      Un élève prend en photo le grimpeur lorsqu’il s’installe en PME (Position de Moindre Effort) pour ensuite pouvoir analyser sa position.
    • Vidéos supports réalisées par les élèves sur
      « comment faire un double nœud de huit pour le grimpeur »
      « comment s’équiper d’un descendeur pour l’assureur » et
      « comment assurer en 4 temps ».
      Ces vidéos ont été ensuite utilisées sur des ateliers spécifiques pour les élèves en difficulté ce qui permet de libérer l’enseignant pour d’autres groupes.
  • Danse :
    • Analyser sa pratique pour améliorer sa chorégraphie.
      Regarder son enchaînement sur la tablette en observant un ou deux critères particuliers :
      • Je regarde si on est ensemble durant toute la chorégraphie.
      • Je regarde s’il y a une cascade, un contraste, un porté...
        Le fait de pouvoir faire passer chaque élève en tant que « caméraman » permet de réellement les intégrer dans un rôle de chorégraphe.

Conclusion

Les élèves ont été très enthousiastes vis-à-vis des tablettes.
Elles ont permis aux élèves d’analyser leur pratique, d’avoir un regard critique et de construire des documents à partir de leur pratique personnelle pour progresser.

Léo-Paul Perrot, Béranger Barbier, Cécile Leloup, professeurs d’EPS au Collège de la Montcient, Gaillon sous Montcient, 78
Emprunt réalisé dans le cadre du projet Créatice