Mallette de baladodiffusion en anglais en sixième
Collège La Fontaine Du Roy de Ville d’Avray (92)

Publié le

Utilisation d’une mallette de baladodiffusion pour travailler la compréhension orale en anglais.

Solène Gousselin a expérimenté, du 5 janvier au 8 février 2015 dans des classes de sixième, l’utilisation d’une mallette de baladodiffusion Balibom pour travailler la compréhension orale en anglais.

Nous vous proposons ci-dessous son retour d’usage.

Aspect technique

La prise en main est vraiment très simple, aussi bien pour le professeur que pour les élèves. J’ai eu la chance de pouvoir récupérer le matériel au début des vacances de Noël, donc j’ai pu regarder cela en prenant mon temps.
Le jour où j’ai présenté le matériel aux élèves, ils étaient aux anges. Le matériel a été principalement utilisé par mes classes de 6ème.
Il est très facile de diffuser un document sonore sur tous les baladeurs en même temps, il est aussi très facile de récupérer les travaux des élèves. Il suffit juste de poser les baladeurs sur leur fiche et les fichiers se récupèrent en quelques clics.

Aspect pédagogique

1) Nous avons une assistante anglaise, qui a effectué des enregistrements pour mes classes ; j’ai récupéré ces enregistrements, je les ai enregistrés sur l’ordinateur (celui de la mallette) et j’ai pu diffuser en quelques secondes ces enregistrements aux 30 baladeurs. Génial !
J’ai procédé de la même manière avec des enregistrements du site Audio Lingua.
Les élèves ont ensuite pris leur baladeur et écouté à LEUR RYTHME le document souhaité. C’est cela que je trouve vraiment très bien : les élèves peuvent effectuer des compréhensions orales à leur rythme. Une fois que les élèves ont terminé, ils reposent leur baladeur et peuvent effectuer une autre activité pendant que les autres terminent.
2) J’ai aussi utilisé les baladeurs pour travailler les expressions orales. Les élèves s’enregistrent et je récupère leur travail, comme avec n’importe quelle autre clé d’enregistrement. Des élèves (lors de mes ateliers lecture) ont enregistré des textes courts qu’ils devaient lire afin de travailler la prononciation.


Les points vraiment positifs de ce matériel sont la rapidité et la simplicité. Les élèves se sont habitués très facilement aux baladeurs, sans aucune difficulté.
Le point négatif est que le prêt est beaucoup trop court pour profiter pleinement du matériel.


Solène Gousselin, professeure d’anglais au collège La Fontaine Du Roy de Ville d’Avray
Emprunt réalisé dans le cadre de Créatice