Des tablettes et des jeux pour étudier la géométrie dans l’espace en 6è Collège Georges-Pompidou, Orgerus (78)

Publié le

Alterner vidéo et exercices "jeux" en ligne, et individualiser le rythme de travail des élèves.

Suite à un prêt de tablettes Créatice, le collège Georges-Pompidou, à Orgerus, a investi pour s’équiper d’une classe tablettes.

Isabelle Perucho, professeure de mathématiques, propose à ses deux classes de 6è, dans le cadre de l’aide individualisée (groupes de demi-classes) un parcours de e-éducation sur la plateforme Extrapolatice, sur le thème de la géométrie dans l’espace.

Le sujet d’étude

La géométrie dans l’espace est un thème qui est étudié chaque année de la 6è à la 3è. Il s’agit d’étudier les solides usuels, savoir les reconnaître, les manipuler, en construire des patrons... et puis raisonner.
Pour certains élèves, ces notions sont assez intuitives ; d’autres en revanche rencontrent beaucoup de difficultés, et il est parfois complexe de trouver les mots pour expliquer et décrire ce que l’on voit. Ce ne sont pas toujours les élèves qui habituellement ont des facilités en mathématiques qui s’en sortent le mieux cette fois.
Une solution pour se mettre d’accord sur le vocabulaire, ce que l’on voit et ce que l’on peut représenter "en 3D" passe bien sûr par la manipulation et la fabrication des objets par l’élève lui-même.
Mais le numérique est ici de grande utilité, par la manipulation d’images, la vidéo... et les jeux.

Le parcours proposé aux élèves

Nous utilisons la classe tablette au CDI, les élèves se connectent avec leurs identifiants personnels sur la plateforme du bassin de Rambouillet, Extrapolatice,
Les activités proposées peuvent être réalisées sur ordinateur, ou bien sur tablettes.
La tablette présente ici de nombreux avantages par rapport aux ordinateurs de la salle multimédia :

  • mise en route immédiate de l’outil
  • son format, très pratique pour être utilisé sur une table de classe, au milieu des autres outils de l’élève, et très propice au travail en binôme
  • le passage immédiat des pages internet aux vidéos
  • l’écran tactile pour les jeux

Le débit internet au collège n’étant pas de bonne qualité, j’avais mis les vidéos sur le NAS (serveur partagé sur le réseau), puis je les ai "descendues" sur les tablettes. Ainsi visionnées en local, les vidéos n’ont pas posé de problème d’affichage. J’avais demandé aux élèves d’apporter leurs écouteurs, j’en avais prévu quelques uns pour les "distraits".
Les élèves devaient alterner : une vidéo, deux "jeux" ; une vidéo, deux "jeux" ...
Les vidéos proviennent notamment des ressources Canopé "Les fondamentaux".
Les jeux en ligne sont issus en particulier de la plateforme "Le matou matheux, académie de Rennes", ou de la plateforme "Learning apps" , ou d’autres sites internet.

Le bilan de la séance

Les élèves se sont totalement investis dans ces activités. Chacun à son rythme, ils ont visionné les vidéos, revenant parfois en arrière.

Puis ils ont fait les exercices en ligne, également selon leur rythme. Il y a eu beaucoup d’entraide au sein de ceux qui travaillaient en binôme, ainsi que de discussions très riches, car ils n’étaient pas toujours d’accord.

Cette façon de travailler exige beaucoup d’autonomie de la part des élèves, et de ce fait, le professeur peut circuler parmi les groupes, afin d’aider ceux qui en ont le plus besoin.
Les exercices étant présentés de façon très ludique, aucun élève ne s’est fait prier pour les faire, au contraire, ils cherchaient à "gagner" et à en faire le plus possible.
Ceux qui ont pu terminer le parcours "Géométrie dans l’espace" avant la fin de la séance, ont pu poursuivre avec une série de jeux de logique.

Tous en fin de séance se sont accordés pour dire qu’ils avaient bien compris les notions abordées (polyèdre, cube, pavé, arête, sommet, face), et que c’était plus "facile" avec les tablettes que "normalement".

Isabelle Perucho, professeure de mathématiques
Collège Georges-Pompidou, Orgerus (78)