Des micros au lycée pour travailler sur les compétences à l’oral Lycée Paul-Langevin, Suresnes (92)

Publié le

Produire de l’audio, pour développer les compétences à l’oral.

Marie Ferrer et Nathalie Pierrée, professeures documentalistes au lycée Paul-Langevin, à Suresnes ont emprunté des micros, pour mener à bien trois projets de travail sur les compétences à l’oral, avec une classe de 2nde et trois classes de 1e :

  • Janvier-février 2015 : enregistrements de critiques de livres ou de films dans le cadre de la participation à une émission télévisée (Au Field de la nuit) - Classe de 1e L avec Sylvie Legendre, professeure de français, et Marie Ferrer, professeure documentaliste.
  • Janvier-février 2015 : enregistrements de critiques de livres dans le cadre de la préparation aux épreuves orales - Classes de 1e S et 1e STMG avec Sonia Tanazefti, professeure de français, et les deux professeures documentalistes, Nathalie Pierrée et Marie Ferrer.
  • Mars-avril 2015 : chroniques radio à partir d’un dossier documentaire constitué dans le cadre d’un projet classe-média - Une classe de seconde avec Elisabeth Micard, professeure d’histoire géographie et Marie Ferrer, professeure documentaliste.

Objectifs documentaires communs aux 3 projets

  • Développer les compétences à l’oral :
    • Prendre confiance en soi à l’oral
    • Apprendre à structurer son intervention orale selon la production attendue (présentation d’un livre ou d’un film, chronique radio)
    • Améliorer ses techniques d’expression orale (débit, ton, modulation de la voix, lexique)
    • Utiliser un vocabulaire adapté
      Prendre conscience de ses défauts et ses qualités à l’écoute de sa propre voix pour améliorer l’expression.
  • Développer un esprit de synthèse.
  • Développer un discours structuré.

Production attendue commune aux 3 projets

Enregistrer une critique ou une chronique de 1 minute minimum à 5 minutes maximum.

Objectifs et productions Spécifiques à chaque projet

Participation
à une émission télévisée
1e L
Enregistrements
de critiques de livres
1 S et STMG
Enregistrement
d’une chronique radio
2nde
- Enregistrement d’une émission littéraire (Au Field de la nuit) : être à l’aise dans la prise de parole face caméra et invités (http://www.tf1.fr/au-field- de-la-nuit/).
- Entraînement aux épreuves orales de français en 1e.
- Entraînement aux épreuves orales de français en 1e. - Éducation aux médias plus spécifiquement sur le média radio. A l’aide d’un dossier documentaire déjà constitué d’articles liés aux thématiques d’ECJS, les élèves doivent extraire les informations essentielles et celles qui illustrent un propos. Puis enregistrer une chronique construite qui reprend ces éléments.

Moyens pédagogiques et matériel utilisé

  • 4 micros Easy-Speak prêtés par créatice
  • les téléphones portables des élèves
Participation à une émission télévisée - 1e LEnregistrements de critiques de livres -
1e S et STMG
Enregistrement d’une chronique radio - 2nde
- Pearltrees pour présenter des fichiers audio de chroniques radio ou télévisée http://www.pearltrees.com/plangevin/critiques-romans/id13567160 .
- Document d’aide à l’écriture /prise de note préalable. Voir le document ci-dessous : Critique roman film pièce de théâtre.
- Carnet de bord pour les élèves avec document d’aide à l’écriture et prise de note + critères d’évaluation.

Prolongements et valorisation des travaux

Mise en ligne des enregistrements sur padlet :
Pour les 1e S : http://fr.padlet.com/cdilangevin/pthf0yl8mwji
Pour les 1e STMG : http://fr.padlet.com/cdilangevin/q2gw6eswmam3
Pour les 1e L : http://fr.padlet.com/cdilangevin/cbhyt6v6z712
Pour les 2nde : http://fr.padlet.com/cdilangevin/bxczjdh2onwa
En voici deux exemples :

Chroniques littéraires des élèves de 1e S1
La vérité sur l’affaire Harry Quebert, de Joël Dicker
Chronique de Camille Logbo
Chroniques littéraires des 1e STMG
Du domaine des murmures, de Carole Martinez
Chronique de Théo Laigneau, avec Gillian Roussilhe


Déroulement : dispositif pédagogique utilisé et heures consacrées

Classe
Contenu de séance
Nombre de séances
AP français en demi-groupes au CDI
1e STMG1 et 1e S1 Présentation de chroniques radio ou télévisés sur les romans
sélectionnées et lus au préalable ( liste au BAC) : voir le pearltree
http://www.pearltrees.com/plangevin/critiques-romans/id13567160
1h par demi groupe = 2h
Travail écrit sur la fiche Critique roman/film/ théâtre puis enregistrements des critiques. Travail à terminer à la maison. 1h par demi groupe = 2h
Écoute et correction des enregistrements audio : noter ensemble sur un tableau les compétences : À faire / À ne pas faire 1h par demi groupe = 2h
Total = 6h. Donc 12h pour les deux classes
Français en demi-groupes au CDI
1e L - Écoute de présentations de livres (radio/TV)
http://www.pearltrees.com/plangevin/critiques-romans/id13567160.

- Travail sur la chronique et début des enregistrements

1h par demi groupe = 2h
- Retour des critiques orales réalisées par les élèves 1h par demi groupe = 2h
Total = 4h
ECJS en demi-groupes au CDI
202 - Travail sur les documents 4 séances 4hx2
- Début du travail sur la chronique orale écriture du plan de la chronique et des éléments des documents à intégrer 1hx2
- Enregistrements 2 séances 2hx2
- Écoute des chroniques 1hx2
Total des heures du projet = 16h
Total des heures sur chronique audio seulement = 6h
Carnet de bord des secondes
Grille Critique roman/film/théâtre
Grille d’évaluation des prestations orales

Bilan de l’utilisation des micros sur le plan technique

Comparatif micro Easy-Speak/micro du téléphone portable
  Avantages Inconvénients
Microphone du téléphone - Certains élèves ont préféré utiliser leur téléphone. Ils sont plus à l’aise et la technique n’ajoute pas de ‘stress’ supplémentaire.

-  Possibilité de faire leur enregistrement chez eux, au calme, et d’y consacrer plus de temps + rajouter un fond sonore par exemple.

-  Fichiers transmis par mail depuis les téléphones portables des élèves, sur la boite mail du CDI. Fichier clairement identifiable.

- Pas toujours de connexion internet à partir des téléphones portables.

-  Format de fichiers très variés et certains incompatibles avec l’ordinateur installé
Micros Easy-Speak - L’utilisation est très simple. Les élèves n’ont eu aucune difficulté à les prendre en main.

-  Ils ont apprécié la possibilité de pouvoir les utiliser non seulement en enregistrement mais aussi en lecture.

-  Les fichiers sont au format MP3 ou wav et sont facilement transférables sur l’ordinateur grâce à la prise USB des micros. Format stable

- Mode d’emploi à remettre aux élèves : cela ajoute une information de plus que les élèves doivent intégrer.

-  Les fichiers n’ont pas de noms et il nous a été difficile d’identifier les auteurs des fichiers. Il faut que l’élève commence sa chronique en disant son nom.

-  Ce n’est pas l’élève qui enregistre le fichier, mais souvent les documentalistes qui récupèrent l’ensemble des fichiers, la gestion est lourde.

-  Seulement quatre micros à mettre à leur disposition. Même dans le cadre d’une utilisation en demi-groupe (18 élèves), c’est un peu juste.

-  Attention le format wav proposé n’est pas compatible avec les plateformes web de podcast : bien sélectionner le format mp3.

Bilan de l’utilisation des micros sur le plan pédagogique

  • Quelque soit le matériel utilisé le bilan pédagogique est très positif.
  • Les élèves repèrent vite les qualités et les défauts d’un oral et prennent conscience des compétences requises et de leur importance.
  • Projet motivant pour l’élève car l’écrit n’est qu’une étape de brouillon. Certains élèves moins à l’aise avec l’écrit se lancent plus facilement dans l’élaboration d’une critique.
  • Projet valorisant : les élèves ont rapidement une production. La correction de cette
    production semble plus évidente qu’à l’écrit.
  • Projet stimulant et créatif : certains se sont amusés à singer une émission de radio, un jingle ou à ajouter un fond sonore.
  • Lors de l’émission de Michel Field, (projet que nous faisons pour la 3e année) cette préparation à l’oral a permis des interventions beaucoup plus posées et moins
    formatées, donc plus naturelles.

Nathalie Pierrée et Marie Ferrer, professeures documentalistes
Lycée Paul-Langevin, Suresnes (92)

Matériel prêté dans le cadre de Créatice