Tournage dans le cadre du Concours national : Je filme le métier qui me plait Collège Jules-Ferry, Sainte-Geneviève-des-Bois (91)

Publié le

Une expérience enrichissante pour les élèves de l’option Découverte Professionnelle.

Cyrille BERTRAND Professeur d’anglais au collège Jules Ferry à Sainte-Geneviève-des-Bois (91), a emprunté une unité de reportage Panasonic.

  • Aspects techniques :

Du fait de l’emprunt l’an dernier de ce même matériel, j’avoue qu’il n’y a eu aucune difficulté majeure cette année ; je dois tout de même spécifier que pour un premier emprunt, une prise en main pourrait être intéressante car nombre d’options sont disponibles et que parfois une mauvaise manipulation peut venir bloquer le projet (balance des blancs, mauvais réglage du son, de la qualité d’enregistrement, etc). Pour le reste, le matériel est de grande qualité et le rendu est vraiment super pour nous, à notre niveau. Les élèves se sont occupés de la gestion de la perche de son et n’ont éprouvé aucune difficulté.

  • Aspect humain :

Les parents ne sont pas présents lors du tournage et n’ont donc pas de recul sur l’expérience (ils ne voient que le résultat final).
Côté élèves, c’est une vraie expérience particulière car avant de voir le matériel arriver, ils ne se rendent pas compte de l’installation nécessaire et du côté professionnel du tournage. Ils deviennent du coup très sérieux et impliqués lors des prises, que ce soit devant la caméra ou en plateau.
Pour ce qui est de l’équipe enseignante, c’est la même depuis plusieurs années et l’apport de ce matériel est énorme pour nous et c’est toujours avec envie et enthousiasme que nous passons en mode "tournage".

  • Aspects pédagogiques :

Ce tournage entre dans le cadre du Concours national Je filme le métier qui me plait. C’est l’option Découverte Professionnelle du collège qui s’en empare, choisit le métier, imagine le scénario, rédige les textes, réfléchit à la mise en scène, s’occupe du matériel et de la logistique. Ce prêt de caméra est la cerise sur le gâteau et vient ajouter une pointe de professionnalisme à leur tournage. Le résultat n’en est que meilleur et ils sont toujours fiers du résultat, comme nous d’ailleurs. C’est aussi un moyen pour cette option de découvrir les métiers du cinéma, même au niveau d’un tournage de reportage.

De fait, l’expérience est plus qu’enrichissante, sous tous les angles. Elle fédère un groupe, qui apprend à travailler ensemble, dans un même but, crée de la motivation et attise l’imagination.

Cyrille BERTRAND Professeur d’anglais au collège Collège Jules Ferry à Sainte-Geneviève-des-Bois (91).

Matériel prêté dans le cadre de Créatice