Usage d’une calculatrice graphique en classe de seconde Lycée Rosa-Parks, Montgeron (91)

Publié le

Donner du sens à la notion de fonction : résolution graphique d’une équation, suite à une situation problème.

Mathilde BOUCHER, professeur de mathématiques au lycée Rosa Parks de Montgeron(91), expérimente avec ses élèves de seconde durant l’année scolaire 2014-2015, l’usage d’une nouvelle calculatrice graphique en cours de mathématiques.

Ces calculatrices sont mises à disposition de l’enseignante par la société Texas Instrument.

Activité pédagogique :

L’objectif de la séance présentée ci-dessous est de minimiser la longueur d’une ligne brisée.

- Dans un premier temps, les élèves ont établi la longueur de la ligne brisée en fonction de l’abscisse x d’un point mobile en utilisant la formule de la distance dans un repère orthonormé. La calculatrice a permis aux élèves d’effectuer le calcul de la longueur, en valeur exacte, pour certaines positions particulières du point M.

- Dans un second temps, les élèves ont utilisé la calculatrice pour tracer la courbe de la fonction "longueur" dans l’objectif d’en déterminer le minimum.
Pour tracer la courbe, ils doivent d’abord déterminer la fenêtre la plus adaptée et pour cela ils utilisent la fonction "table" de la calculatrice.
Enfin, ils utilisent l’application "calculs graphiques" pour obtenir le minimum cherché.

Bilan de l’expérimentation :

La calculatrice graphique est, en seconde, un outil très adapté pour que les élèves arrivent à donner du sens à la notion de fonction. Ils n’ont pas encore à leur disposition les outils performants (comme la dérivation ou la résolution générale des équations de degré 2 étudiées en première) pour résoudre par le calcul différents problèmes.
La résolution graphique est alors d’un grand secours.

Supports pédagogiques de la séance :
- Document élèves

Document élèves


- Support de présentation TNI

Support TNI