Un voyage numérique en Allemagne ! Collège François-Rabelais, Beynes (78)

Publié le

Quatre professeurs. Une bonne quarantaine d’élèves. Seize tablettes.
En route pour l’Allemagne !

Quatre professeurs. Une bonne quarantaine d’élèves. Seize tablettes.
En route pour l’Allemagne !

Avant le voyage

Nous avons emprunté auprès de Créatice une mallette de 16 ipads avec chargeurs.
Nous avons installé trois applications sur chaque ipad :
- Twitter pour envoyer des nouvelles régulièrement.
- Bookcreator pour créer un carnet de voyage.
- Documents pour transférer les fichiers.
Nous avons créé un canevas de carnet de voyage, grâce à l’application Bookcreator, en y déposant des ressources liées aux visites prévues. Pendant le voyage, les élèves enrichiront ce canevas pour créer leur propre carnet de voyage.
Nous avons formé 16 groupes. Chaque groupe avait une tablette et un membre du groupe en était responsable durant le séjour.
Nous avons formé les élèves durant deux heures le vendredi avant le départ. Ils ont appris à à insérer du texte, des photos, du son et des vidéos dans l’application bookcreator,. Ils ont découvert également la trame du carnet de voyage et utilisé Twitter.

Pendant le voyage

  • a. Organisation
    Chaque matin, nous distribuions les tablettes dans le car et les récupérions tous les soirs non seulement pour les recharger mais aussi pour privilégier la discussion entre les élèves et les familles d’accueil.
    Nous les avons laissées seulement un soir aux élèves pour qu’ils puissent interviewer leurs familles d’accueil.
  • b. Carnet de voyage
    Les élèves avaient tous pour tâche de compléter leur carnet de voyage. Une page du bookcreator récapitulait la composition des groupes et les tâches de chaque groupe.
    Chaque matin, les élèves écoutaient un message intégré dans Bookcreator pour connaître le programme de la journée et les choses à faire (un rallye-photos, des vidéos, un quiz, des interviews, un compte-rendu de la journée (en français pour les 5e, en allemand pour les 4e).
    Chaque jour, un groupe de 5e devait en plus faire une vidéo et des groupes de 4e devaient faire des interviews.

Exemple : nous avons passé une matinée à Coblence :
- Les élèves ont fait un rallye-photos : ils ont répondu aux questions du rallye en illustrant leurs réponses avec des photos.
- Un groupe a interviewé des passants pour avoir des informations sur Coblence.
- Un groupe a fait une vidéo pour présenter la ville.
- Chaque groupe a rédigé un compte-rendu sur la journée pendant le trajet en bus.

  • c. Twitter
    Il s’agissait avant tout d’un outil pour donner des nouvelles des élèves à leurs parents. Ce sont davantage les professeurs qui s’en sont chargé. Peu d’élèves ont twitté, soit parce qu’ils n’en éprouvaient pas forcément le besoin, soit parce qu’ils ne pouvaient le faire que quand il y avait une connexion Wifi.

Après le voyage

Nous avons récupéré tous les carnets de voyage des élèves en utilisant l’application Documents.
Nous allons montrer un ou deux carnets de voyage aux parents lors de la soirée rétrospective du voyage qui aura lieu en septembre.

Points positifs et points négatifs

  • a. Points positifs
    - Les élèves ont apprécié le rendu visuel de leur travail et l’aspect multimédia.
    - Le travail est efficace : il n’y a pas de perte de temps, les élèves utilisent un seul outil, le travail est terminé en fin de voyage.
    - Les élèves étaient très impliqués.
    - La tablette est facile d’accès : tous les élèves ont réussi à la manipuler.
    - Les élèves n’ont pas été accaparés par les tablettes : ils ont écouté et observé.
    - Les élèves ont pris soin des tablettes.
    - Les pochettes qui entourent les tablettes sont bien adaptées.
    - La gestion au quotidien était simple.
  • b. Points négatifs
    - Les élèves ne peuvent pas récupérer leur travail s’ils n’ont pas eux-mêmes un ipad.
    - Pour une utilisation optimale, il faudrait que ce soit plus facile de se connecter.
    - Certains élèves n’ont pas suivi les consignes et ont écrit leur carnet de voyage pendant les visites.
    - Nous retrouvons les problèmes liés au travail de groupe : tous les élèves ne s’impliquent pas de la même façon dans le travail.
    - Certains élèves trouvent que les tablettes sont encombrantes.
    - Il faudrait un étui pour protéger l’écran car certains élèves craignaient de l’abîmer.
    - Il faudrait une petite valise à roulettes pour transporter les tablettes et les chargeurs. Nous avions laissé au collège la grosse valise, trop imposante et lourde !

Marie Vigier – Professeur organisateur et professeur d’Allemand.
Anne Pépin Delfour – Professeur de Français.
Simon Gautier – Professeur d’Histoire-Géographie.
Eric Jacob – Professeur de Technologie.

Collège François-Rabelais, Beynes (78)

Matériel prêté dans le cadre de Créatice