Dynamiser la participation en cours de technologie au collège : les boîtiers de réponse Collège Catherine-de-Vivonne, Rambouillet (78)

Publié le

Autour d’un thème portant sur les ouvrages d’art, évaluation formative avec des boîtiers de réponse en classe de 5e.

Alain Tremblier, professeur de technologie au collège Catherine-de-Vivonne, à Rambouillet, a emprunté des boîtiers d’expression, pour un projet pédagogique portant sur des ouvrages d’art.
Voici sa démarche : tout d’abord le projet, et ensuite le bilan d’expérimentation.

Projet d’utilisation boîtiers de réponse « Quizzbox »

  • Utilisation en cours de Technologie niveau 5ème : étude d’ouvrages d’art.
  • Centre d’intérêt : « la stabilité d’une structure » :
  • Notions travaillées :
    - Traduire sous forme de croquis l’organisation structurelle d’un objet technique
    - Modifier tout ou partie d’une structure ou d’un assemblage pour satisfaire une fonction de service donnée
    - Réaliser une maquette numérique d’un volume élémentaire.
  • Activité :
    Au préalable les élèves ont appris à schématiser sous forme de croquis, un pont à voûte. Ce travail les amène à rechercher les différents noms des éléments constituants le pont à voûte.
    En autonomie à l’aide de documents ressources numériques et papiers, les élèves nomment les différents constituants de ponts de structures diverses.
    À la fin de la séance une mise en commun sous forme de test est réalisée avec les boîtiers de réponse. A la fin du « test » le professeur présente brièvement les résultats obtenus par les élèves et dirige avec eux la correction.
    À la fin de l’heure, le professeur prévoit et donne un travail supplémentaire pour les quelques élèves n’ayant pas obtenu un score satisfaisant.
    En fin de séquence une évaluation sommative permettra de vérifier le niveau d’acquisition, pour toutes les notions et savoirs vus durant la séquence et consignés dans la fiche synthèse.

Bénéfices pédagogiques attendus par le professeur grâce au matériel

  • augmenter la participation des élèves les plus discrets et les plus en difficulté ;
  • améliorer l’envie de réussir et d’apprendre de la part des élèves ;
  • permettre à l’élève de se redonner confiance en ses capacités ;
  • détecter plus facilement les élèves en difficultés.

Bilan de l’expérimentation

Dans le centre d’intérêt « la stabilité d’une structure », les élèves ont appris à schématiser sous forme de croquis, un pont à voûte. Ce travail les a mené à rechercher les différents noms des éléments constituants le pont à voûte. La synthèse à été réalisée sur une photo interactive (images-actives) du pont, sur laquelle les élèves ont dû compléter les noms des éléments manquants.
En début de séance suivante durant 2-3 minutes le professeur évalue le niveau d’acquisition des élèves. Une projection de l’image interactive vierge, est faite par le professeur.
Ce travail habituellement effectué sur feuille, s’est déroulé, par l’intermédiaire des boîtiers de réponse « quizzbox ». J’ai expliqué soigneusement toutes les fonctions des boutons du boîtier de réponse.
L’appropriation de la part des élèves a été rapide, pas de difficulté notée de ce côté là.
La création du questionnaire est très simple et relativement rapide compte tenu de l’exercice proposé.

Mon bilan concernant l’utilisation des boîtiers de réponse est positif. Le but recherché est atteint. En effet les élèves timides, se sont révélés plus actifs et acteurs de leurs apprentissages.
La stabilité du logiciel est meilleure qu’avec d’autres boîtiers de réponse que j’avais réservés l’année précédente.
Un seul petit souci de version de logiciel qui n’était pas fonctionnel avec ma version de windows (un grand classique en fait chez windows). Le contact avec le service après-vente est rapide et sérieux. Une autre version du logiciel quizzbox m’a été donnée, et ensuite aucun problème.

Expérience à reconduire très vite !

Alain Tremblier, professeur de technologie
Collège Catherine-de-Vivonne, Rambouillet (78)

Matériel prêté dans le cadre de Créatice