Jeux, photo, dessin : utiliser des tablettes en maternelle École maternelle Général-Leclerc, Le Pecq (78)

Publié le

Des applications de jeux et de dessin en séances APC.

Les trois classes (PS, MS, GS) de l’école maternelle Général-Leclerc, au Pecq (78) ont utilisé des tablettes pendant plusieurs semaines. En voici le compte-rendu.

Classe de Petite Section

Principales applications utilisées

  • Nickelodeon Junior (dans Kids Hub) : puzzles adaptés aux PS ; les élèves peuvent rapidement sélectionner eux-mêmes les nouveaux puzzles et être autonomes dans le jeu.

  • Kids shapes : cliquer sur les formes similaires au modèle ; application d’usage immédiat pour les PS.

  • Prise de photos : apprendre à cadrer le visage d’un autre enfant puis le sien ; un grand attrait pour cette fonction, les élèves ont juste tendance à appuyer sans arrêt ce qui multiplie les photos !..
  • Appli de dessin permettant de changer de couleur, largeur, type de traits (continu, pointillés, flèches), remplissage ; toutes ces fonctionnalités ont été parfaitement comprises par les enfants, grande autonomie.
  • Appli de coloriage : idem dessin.
    Les tablettes ont été utilisées dans le cadre des APC (Activités Pédagogiques Complémentaires) donc avec un groupe restreint d’élèves, ce qui a permis un accompagnement individuel. A la fin de cette période, les élèves étaient tous suffisamment autonomes pour envisager un atelier permanent au sein de la classe.

Difficulté rencontrée : l’école ne disposant pas de wifi, nous avons dû installer des applis à nos domiciles.

Classe de Moyenne Section

Tous les élèves de la classe (MS) sont venus utiliser les tablettes pendant 3 séances de 45 minutes.
Durant la première séance nous avons tout d’abord étudié la manière d’allumer la tablette, son fonctionnement tactile, la manière de se rendre dans les applications.

Applications utilisées

  • Colour kids : choix des dessins et des couleurs
    Les élèves devaient changer de couleur tout seul et s’approprier la procédure. Puis ils ont appris à rechercher eux même le dessin qu’ils voulaient colorier.
  • Tangram lite : première approche des tangram
  • Puzzle lite : différents puzzles adaptés à la maternelle.
  • Animal memory : avec 6, 12 ou 20 cartes.
  • Sudoku (couleurs et formes) : pour certains élèves uniquement car assez difficile pour des enfants de moyenne section.
    Les séances suivantes se déroulaient de la même manière avec une acquisition croissante de l’autonomie.
    Peu d’élèves de la classe ont des tablettes à la maison. Pour la plupart cela a été une découverte et une manière différente d’apprendre.
    Cela a été très bénéfique et profitable pour l’ensemble de la classe.

Classe de Grande Section

Applications utilisées

  • puzzle woohoo : adaptée à la GS ; possibilité de réaliser des puzzles de 4 à
    16 pièces et de fabriquer son propre puzzle à partir d’une photo.
  • Apprends avec Boing : « Océan » sur le vocabulaire, « Pingouins » sur les lettres de l’alphabet, « Savane » en mathématiques.
    Utilisation des applis gratuites, donc limités dans le jeu (surtout pour celle sur les lettres de l’alphabet) mais pour une première approche cela suffit.
  • Tangram. Après une séquence d’apprentissage sur les Tangrams en classe, utilisation de cette application. Difficile pour les GS car il faut pouvoir faire tourner les
    pièces pour bien les placer.
  • Labyrinthes pour maternelle : application très colorée et attractive pour les
    élèves. Reste assez simple dans la version gratuite pour les GS.
  • Animals Memory : Jeu de memory classique de 6, 12 ou 20 cartes.

Ces différentes applications ont permis une première approche de l’utilisation
de la tablette en classe. Pour certains enfants, il s’agissait de la première
fois. Ce travail a été effectué lors des APC.

Projet de classe

Nous avons travaillé en classe sur le projet de la ville et du quartier à travers un album « Rouge et Vert ».

  • Utilisation de l’appareil photo
    Lors d’une séance, nous sommes allés visiter le quartier et les élèves par 2, ont pris des photos du quartier : l’école, les différents commerces…
    Les photos ont alors servi pour la maquette réalisée en classe.
  • Utilisation du traitement de texte « Polaris Office »
    Après étude de l’album « Rouge et Vert » de Gabriel Gay, les élèves ont raconté avec leurs propres mots l’histoire.
    Afin d’en garder une trace, ils ont saisi leur histoire via Polaris Office.
    Par la suite, j’aurais aimé que les élèves puissent illustrer cette histoire via une application de dessin et également enregistré leur voix la racontant. Mais problème de temps.

Magali Loret, professeure d’école
École maternelle Général-Leclerc, Le Pecq (78)

Matériel prêté dans le cadre de CréaTice