Interaction et compréhension orale en LV : la mallette balado Collège Les-Nénuphars, Bréval, 78

Publié le

Corriger et mieux écouter, voire ré-écouter les élèves en IO ou PPC.

Claire Blin et Anne Laot, professeures d’anglais au collège Les-Nénuphars, à Bréval, ont expérimenté en mai-juin 2013 une mallette de baladodiffusion, contenant 25 baladeurs MP4 et un ordinateur portable sous Debian GNU/Linux Wheezy, avec système de synchronisation Scolasync.

Les professeurs d’anglais du collège s’intéressent aux nouvelles technologies et souhaitaient vivement connaître et manipuler cet outil pédagogique afin de voir l’impact positif sur leurs élèves.

Prise en main
Une formation d’une heure trente au médiapole de Mantes et l’accès à 2 tutoriels en ligne furent bien utiles lors des premières manipulations.

Exemple d’activités

  • Interaction orale en classe de 5ème
    Les élèves se sont enregistrés et ont choisi en binôme, parmi leurs productions, leur meilleur travail.
    Ils ont travaillé sur les WH-questions et le prétérit, leur tâche étant de poser des questions à leur camarade sur le week-end dernier.
    Les élèves ont été motivés et en confiance lors de l’exercice en classe.
    Ils ont eu la possibilité grâce à cet outil de travailler à leur rythme et en autonomie. Il y a de la stimulation et de l’enthousiasme entre les élèves. Ils apprécient le fait de ne pas passer devant toute la classe et sont plus spontanés.
    La prise en main par les élèves a été naturelle, malgré quelques problèmes avec certains MP4. (Impossible d’effacer les enregistrements antérieurs et bascule vers l’ordinateur pas toujours effectuée).
    Quelques productions :
Florian et Taho
Liam, Enzo et Mathilde
Lilou et Théo


  • Compréhension orale en classe de 3ème
    Les élèves ont pu regarder une courte vidéo issue de la série « Desperate Housewives ». Leur tâche était de compléter un texte lacunaire tout en regardant et écoutant la vidéo.
    Les élèves ont apprécié le fait de travailler seuls et de pouvoir être pleinement concentrés sur le support. Ils peuvent revoir la vidéo comme bon leur semble. Il n’y a alors plus de complexe et les élèves gagnent en assurance.

Points positifs/négatifs à l’issue du prêt
A l’exception des problèmes du transfert qui ralentit le travail d’écoute et de correction pour l’enseignant, l’outil est idéal pour corriger et mieux écouter, voire ré-écouter les élèves en IO ou PPC.
Cependant, la mallette est relativement imposante et lourde. Son installation et désinstallation entre les cours est difficile et peut engendrer un stress lorsque l’outil n’est pas encore bien maitrisé (ce qui était notre cas malgré de très bonnes explications du formateur au médiapole de Mantes).
De plus, la période de prêt (fin d’année) n’était pas la plus propice pour les enseignants et les élèves.

Claire Blin
Professeure d’anglais
Collège Les-Nénuphars, Bréval

Prêt de matériel dans le cadre de créaTice