Echanges en anglais avec la visioconférence Collège Louis-Pasteur, La-Celle-Saint-Cloud

Publié le

Un projet de Catherine Valentin, professeure d’anglais au collège Louis-Pasteur, La-Celle-Saint-Cloud : organiser des séances de visioconférence afin de "jumeler" sa classe avec une classe anglophone.
L’objectif de la visioconférence était de faire dialoguer tous mes élèves de section européenne en binômes avec des élèves du Royaume Uni, alternativement en français et en anglais, et de les faire travailler en équipes bilingues et dans la langue cible sur des thèmes donnés.

Le projet consistait en un minimum de 4 séances.
Lors des deux premières séances, les élèves devaient se présenter deux par deux à leur binôme respectif en deux ou trois phrases. L’une des phrases était fausse (… ou vraie), les partenaires devaient deviner laquelle. Par exemple une jeune Irlandaise a proposé « J’ai dix canards / Mon père est David Beckam / J’aime la danse classique ; quelle phrase est vraie ? Devinez ! ».

Entre la 2e et la 3e séance, les élèves de chaque pays devaient préparer et envoyer des diaporamas réalisés en classe sur des thèmes culturels ou de la vie quotidienne.

Lors d’une troisième séance, certains groupes volontaires ou tirés au sort ont présenté leur diaporama dans la langue cible et leurs partenaires pouvaient demander des explications.

Difficultés rencontrées :

  • Le seul point négatif a été le manque de temps. Nous aurions eu besoin au minimum d’une séance supplémentaire.
    Au départ j’avais un contact en Angleterre. Malheureusement, après avoir reporté plusieurs fois la date de la première visioconférence, la collègue n’a pas pu donner suite au projet.
    C’est dans l’urgence que, grâce à un parent d’élève, j’ai pu contacter un collège en Irlande.
  • Avec l’Angleterre nous avions fait un essai de connection avec Bigbluebutton. Comme la collègue en Irlande n’arrivait pas à l’utiliser, nous nous sommes facilement connectées avec Skype.

Grâce à CréaTice-CRDP, ma classe a pu tester le matériel de visiooconférence et comme l’expérience s’est révélée très positive, le collège envisage sérieusement de s’équiper pour continuer d’utiliser cette pratique en cours.
En effet les élèves des deux pays étaient ravis de participer à ces séances et se sont investis avec bonheur dans le travail proposé.
Je tiens particulièrement à remercier toutes les personnes sans lesquelles la visioconférence n’aurait pas pu avoir lieu ; Madame La Principale et Monsieur Le Principal Adjoint de mon collège, qui m’ont encouragée et aidée à tout mettre en œuvre, le parent d’élève qui m’a donné les cordonnées du collège en Irlande, ma collègue irlandaise, ainsi que mon collègue de Technologie qui a été d’une aide précieuse du début à la fin du projet.
Madame valentin
Professeur d’anglais

Catherine Valentin, professeure d’anglais
Collège Louis-Pasteur, La-Celle-Saint-Cloud
Matériel prêté dans le cadre de CréaTice