Création d’une chanson en 5è Collège François-Rabelais, Beynes

Publié le

Christopher Guynouard, professeur d’éducation musicale au collège François-Rabelais, à Beynes, témoigne de l’utilisation d’un macbook et de micros en classe de 5è.

* Présentation du projet
Le projet était de créer une chanson qui serait interprétée, ou diffusée, lors d’une journée dite citoyenne, où notamment les élèves couraient pour récolter des dons pour l’association Action contre la faim.
Cinq classes de 5ème étaient concernées. Le travail de création collective s’est effectué sur une séquence de 6 à 8 heures.

* Ecriture des paroles
Dans un premier temps, après avoir décidé ensemble des thèmes abordés dans la chanson, chaque élève a produit une strophe d’au moins quatre vers qui soit chantable (respect d’une métrique régulière). J’ai rassemblé les textes les plus pertinents dans un document, sur lequel les élèves ont travaillé individuellement en salle informatique afin d’élaborer un texte complet, plus abouti et plus structuré.

* Choix du style musical
Ensuite, les élèves ont choisi quel était le style musical le plus approprié pour leur chanson. Je leur ai fait écouter une vingtaine de courts extraits préenregistrés dans le logiciel Garageband, de type jingle, de styles et de caractères variés. Ils ont effectué leur choix par vote.

* Elaboration de l’accompagnement instrumental et de la mélodie
J’ai créé un accompagnement dans le style choisi en respectant la structure du texte (longueur, forme strophique ou couplet/refrain). Je souhaitais que les élèves créent leur propre mélodie à partir de l’accompagnement, mais les délais étaient trop courts. Je l’ai donc inventé pour eux, afin d’être prêts pour la journée banalisée.

* Enregistrement des chansons et mixage
Après avoir fait apprendre la chanson, j’ai enregistré les élèves en classe entière et par groupes de trois ou quatre, afin d’avoir un maximum de matière sonore pour le mixage final. Enregistrements et mixages ont été effectués grâce au macbook et aux micros prêtés par le CRDP avec le logiciel Garageband.

* Evaluation des élèves
Les élèves ont été évalués lors de la création des paroles sur la pertinence de leur texte et le respect de la métrique (note sur 5). Un bonus a été attribué à ceux qui ont le mieux contribué à la réécriture du texte final.
Ils ont aussi été évalués lors de l’enregistrement par groupe sur la justesse de l’intonation, la synchronisation avec l’accompagnement et la qualité de l’interprétation (note sur 15).

* Conclusion
Deux classes ont pu présenter leur travail à temps pour la journée citoyenne, mais la qualité de l’écoute était médiocre (en plein air, sonorisation peu puissante et inadaptée).
C’est pourquoi, j’ai diffusé les chansons des classes sur le site du collège.
Dans la très grande majorité, les élèves se sont investis et se sont montrés motivés dans l’élaboration de leur chanson. Le travail de création collective nécessite toutefois que certaines tâches soient effectuées individuellement (écriture du texte, révision du chant) pour pouvoir être efficace et que tous s’investissent. L’utilisation d’un bon logiciel de création musicale, comme Garageband, est lui aussi indispensable car le travail d’enregistrement et de mixage peut s’avérer long et fastidieux.

Christopher Guynouard, professeur d’éducation musicale
Matériel prêté dans le cadre de CréaTice