Les tablettes tactiles au CDI Collège Georges Pompidou, Orgerus

Publié le

Florence Chapdelaine, professeure documentaliste, a expérimenté quelques semaines l’utilisation de tablettes IPADS au CDI, dans le cadre d’un prêt CréaTice.

Dans un premier temps, prise en main des Ipads par la documentaliste avec l’aide de la Personne Ressource TICE du collège. Classification des applications des tablettes par thème. Il a été nécessaire d’avoir un petit temps d’adaptation pour utiliser au mieux les objets tant pour la documentaliste que pour les autres professeurs impliqués dans le projet.

Le collège est situé en zone rurale, avec une couverture internet assez lente, et pas de médiathèque à proximité. Les Ipads n’ont été utilisés qu’au CDI pour des questions de sécurité.

  • Utilisation des Ipads dans le cadre du pôle d’excellence physique-chimie.
    Les élèves de cet atelier sont peu nombreux (une dizaine) ; ils sont venus au CDI avec leur professeur, pour faire d’une part des recherches sur internet et d’autre part, utiliser une application Ipad, montrant des modélisations de molécules en trois dimensions.
    L’application avait été au préalablement étudiée par le professeur de sciences physiques, et paramétrée pour être en concordance avec le niveau 3ème.
    Les élèves ont fait preuve d’autonomie lors de cette activité sur les molécules, et ont beaucoup participé.
  • Utilisation des Ipads dans le cadre de l’option européenne
    Les 18 élèves de 4ème anglais classe européenne, sont venus au CDI lors de deux séances :
    Première séance d’une heure avec le professeur d’anglais et le professeur documentaliste
    Une version du livre L’Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde, Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde avait été téléchargée en e-book gratuit sur toutes les tablettes.
    Les élèves ont lu certaines pages du roman, indiquées par le professeur. Ils se sont vite aperçus qu’ils pouvaient obtenir une définition (en anglais) des mots qu’ils ne comprenaient pas, en touchant ces mots.
    Ils ont manqué de temps, pour écouter la même version sur audiobook, mais ont trouvé intéressant de pouvoir lire à plusieurs (les pages ont été chargées à un format plus ou moins gros) et de pouvoir avoir des définitions simultanées.
    Deuxième séance d’une heure avec leur professeur d’anglais : travail sur la presse anglaise
    Les élèves ont eu à lire un article en anglais sur les journaux disponibles (BBC NEWS), une tablette pour 2 ou 3 élèves.
    Dans le cadre de la section européenne, les élèves ont l’habitude de faire des petites revues de presse. C’était important d’avoir ainsi des articles du jour, lisibles à un format plus agréable que l’écran d’ordinateur, et ils pouvaient de plus écouter un commentateur.
    Comme il n’y avait pas assez de tablettes pour tous les élèves, la classe a été partagée en deux, et les autres élèves travaillaient sur les ordinateurs du CDI pour une recherche sur les pays du Comonwealth.
  • Utilisation des Ipads en 3è pour une recherche d’histoire des arts (épreuve du brevet des collèges)
    Par groupe de deux, les élèves ont travaillé sur l’affiche rouge, thème de leur recherche.
    Auparavant le professeur documentaliste avait sélectionné des sites : poème d’Aragon mis en musique, témoignages en vidéo, détails de l’affiche rouge, diaporama sur les constructions de l’affiche de propagande.
    Les élèves avaient sur leur table les ipads ainsi que toutes les notes prises précédemment et le plan de leur travail. Il était beaucoup plus pratique de travailler sur des tables que sur des bureaux avec des ordinateurs. Les tablettes faisaient partie de leur matériel scolaire, au même titre qu’un cahier.
  • Utilisation des Ipads en autonomie
    Les élèves qui venaient au CDI pouvaient en demander le prêt. Ils étaient en général seuls sur la machine. Ils choisissaient des applications et ensuite devaient écrire laquelle ils avaient préférée.
    Ils ont adoré soundrop qui allie musique et mathématiques, les exercices pour l’ASSR, les puzzles, Eurosport, les coloriages et le mémory. Ils ont également testé le piano, les sudoku, le tamgram, les contes ebook, le logiciel de photo.
    Un élève non francophone, portugais a trouvé les contes lus en français et où chaque mot lu était surligné, cela l’a intéressé.

Cette expérimentation, très positive malgré le temps très court, a montré que les tablettes présentent un réel intérêt au CDI, sans remplacer l’ordinateur. Il s’agit d’un autre usage, proche du cahier ou du livre actuel, avec un écran.
Expérience à poursuivre.

Voici quelques commentaires d’élèves de la section européenne :

  • Travailler dessus était une façon plus ludique de travailler. Nous étions plus captivés par le sujet donné. C’est aussi plus moderne.
  • C’était bien plus sympa et intéressant que les cours communs.
  • Séance très intéressante et très originale. Cela nous permet de faire plusieurs activités avec des appareils sophistiqués que certains n’auraient jamais pu utiliser sans le collège.
  • Waow ! C’était vraiment extraordinaire, on devrait le faire plus souvent.
  • Cette séance était très agréable, cela changeait du quotidien.
  • J’ai trouvé cet atelier inutile. Il faudrait commencer par acheter du matériel indispensable.
  • Je ne trouve pas que ça sert à grand chose. Je préfère largement travailler à l’oral.
  • Commençons par acheter des rideaux.
  • On pouvait surligner les mots, c’était très intéressant.
  • Trois sur un ipad c’est assez difficile.
  • C’était très bien : une manière ludique de travailler, motivante et moderne, plus sympa.

Matériel prêté dans le cadre de Créatice