Logo Corpus

Les infections respiratoires aiguës : l’histoire

La pneumonie est une des plus graves infections respiratoires aiguës. Elle est décrite par Hippocrate au IVe siècle avant J.-C. En 1882, un médecin allemand, Carl Friedländer, identifie deux bactéries responsables de cette maladie. Au cours du XXe siècle, avec l'arrivée des antibiotiques, les avancées de la médecine et la généralisation de la vaccination dans les années 1970, la lutte contre la pneumonie a considérablement progressé. Malgré tout, c'est une maladie encore meurtrière dans les pays pauvres. En 2013, elle a tué près d'un million d'enfants.

Ouvrircompléments pédagogiques

02:36
Lycée Général et technologique, 1re STL, 1re STSS

On regroupe sous la dénomination « infections respiratoires » toutes les pathologies infectieuses touchant l’appareil respiratoire (nez, oreilles, pharynx, trachée, bronches, poumons) du patient. Elles partagent un cortège de symptômes cliniques (fièvre, douleurs, crachats…). Parmi celles-ci, la pneumonie est une infection respiratoire aiguë.
Le milieu du XXe siècle est quant à lui marqué par une découverte majeure pour la médecine et le traitement des infections respiratoires : celle de la pénicilline. Sa prescription, associée à une prise en charge médicale plus efficace des patients, permet d’augmenter considérablement les taux de guérison des maladies infectieuses bactériennes. L’incidence de la pneumonie régresse dans les pays développés.
Ce succès est amplifié par l’avènement de la vaccination anti-pneumocoque à la fin des années 1970. La vaccination contre la seconde bactérie (Hæmophilus influenzæ de type b, Hib) est, elle, proposée à partir des années 1980.
Cependant, alors que la vaccination anti-Hib est accessible dans de nombreuses régions du globe, la vaccination contre le pneumocoque, plus coûteuse, peine à s’installer dans les pays pauvres. Dans ces derniers, la pneumonie continue de tuer des enfants de moins de 5 ans.

Animation 2D

Infections respiratoires, infections respiratoires aiguës, pneumonie, pénicilline, antibactérien, vaccination, vaccin anti-Hib.

L’histoire des infections bactériennes a toujours été étroitement liée à celle de la pénicilline, de son isolement et de ses vertus antibactériennes. L’étude des infections respiratoires aiguës et de la pneumonie est donc propice à une investigation concernant l’histoire de cette molécule naturelle, devenue médicament.
Inscrite dans le programme officiel de géographie des séries technologiques en 1re, cette thématique « La pénicilline : du laboratoire à la société, naissance d’un médicament » permet de montrer comment une découverte biologique a pu connaître, au cours de son histoire, un véritable tournant lié à un contexte bien particulier : celui de la guerre. Cette étude permet notamment de mettre en avant les bienfaits des collaborations scientifiques qui ont permis l’affinage du protocole d’isolement, puis celui de la production industrielle, de cette molécule. Pour cette étude, les élèves peuvent facilement prendre appui sur des affiches publicitaires historiques vantant les mérites des pénicillines.

Vidéos associées