Logo Corpus

Les inégalités de santé en France

Malgré un système de santé très performant et une assurance maladie solidaire, la France connaît toutefois un accroissement des inégalités de santé. La crise économique l’explique en partie, mais c’est surtout en termes de prévention que le pays souffre d’un retard par rapport à ses voisins européens. Jean-Paul Moatti, économiste de la santé, expose quelques pistes qui permettraient de réduire plus efficacement ces inégalités…

Ouvrircompléments pédagogiques

02:50

Dans cette séquence, Jean-Paul Moati montre qu’en France les inégalités de santé sont moins des inégalités d’accès aux soins que des inégalités de prévention.
Les inégalités d’accès aux soins se caractérisent par le renoncement d’une partie de la population à certains soins pour des raisons financières. Elles concernent les actes les moins bien remboursés (lunettes, soins dentaires, etc.) et s’expliquent aussi par le recours à des dépassements d’honoraires dans certaines spécialités et certains territoires.
Mais, le système de santé français demeure solidaire en organisant une redistribution horizontale des biens portants vers les malades et une redistribution verticale des plus aisés vers ceux qui le sont moins.
Les inégalités les plus fortes sont en réalité les inégalités de prévention. Par exemple, les populations les moins favorisées souffrent d’un déficit de prévention des cancers. Même en accédant aux soins, le retard dans le diagnostic de la maladie conduit à un mauvais pronostic de guérison.
Ce déficit de prévention n’est pas comblé par le système de santé français alors que d’autres pays y parviennent. C’est un enjeu de notre politique publique de santé.

Interview de Jean-Paul Moati, professeur d’économie de la santé à l’université de la Méditerranée.

La séquence observée peut être rattachée à deux thèmes principaux du programme de sciences économiques et sociales :

  • en classe de première, le regard croisé « Action publique et régulation » comprend l’étude du thème « Comment un phénomène social devient-il un problème public ? » Il vise à montrer aux élèves comment naît une politique publique ;
  • en classe de terminale, le regard croisé « Justice sociale et inégalités » comprend l’étude du thème « Comment les pouvoirs publics peuvent-ils contribuer à la justice sociale ? » Il vise à montrer que l’action des pouvoirs publics s’exerce sous contrainte et qu’elle fait l’objet de débats quant à son efficacité.

 

La diffusion de cette séquence est pertinente pour montrer qu’un système de santé comprend deux volets liés l’un à l’autre : le système de soins proprement dit, qui consiste à prendre en charge les assurés sociaux malades, et le système de prévention, qui consiste à permettre la détection précoce de maladies afin de limiter les coûts et les pronostics défavorables de guérison. On demandera donc aux élèves d’identifier ces deux composantes.
La séquence vidéo sera également un utile support pour faire examiner aux élèves les facteurs des inégalités sociales de santé et leur montrer que les plus grandes sources d’inégalités de santé ne sont pas toujours où on les croit.
Accessoirement, on pourra demander aux élèves d’illustrer par des exemples les deux formes de redistribution, horizontale et verticale, qui sont citées par Jean-Paul Moati.

Vidéos associées