Logo Corpus

Les dangers du cannabis

Le cannabis contient une molécule extrêmement nocive qui entraîne perte de mémoire, de motivation et risque de dépression, particulièrement chez les personnes les plus jeunes. Pier Vincenzo Piazza et son équipe de recherche de l’Inserm à Bordeaux travaillent actuellement sur une hormone, la prégnénolone, qui pourrait bloquer les effets dangereux du cannabis. Résultats chez l’homme attendus à l’échéance de quelques mois.

Ouvrircompléments pédagogiques

03:03
Cycle 4, Lycée Général et technologique, Lycée professionnel et post-bac, Terminale S, Terminale ST2S

Après avoir évoqué son parcours académique, Pier Vincenzo Piazza présente au cours de cet entretien la thématique de son unité de recherche. Il étudie la toxicomanie et les effets des drogues sur le système nerveux, notamment les effets du THC, principe actif du cannabis.
Il explique que l’exposition massive du système nerveux au THC, notamment chez les adolescents, induit des phénomènes comme la perte de mémoire immédiate ou la diminution de la motivation avec les conséquences sociales qui s’en suivent.
Par la suite, il présente en termes simples certains résultats de recherche : par l’utilisation de modèles animaux appropriés, son équipe a mis en évidence la production naturelle de prégnénolone (précurseur des hormones stéroïdes et antagonistes du THC) par le système nerveux comme mécanisme de protection. Ses travaux portent aujourd’hui sur l’étude de l’utilisation de dérivés de synthèse de cette hormone comme moyen de traitement des fumeurs réguliers.

Entretien avec Pier Vincenzo Piazza dans son laboratoire de l’Inserm à Bordeaux. Ses travaux de recherche mettent en jeu un modèle animal murin, modèles tridimensionnels de molécules.

  • Agonistes et antagonistes de récepteurs protéiques
  • Recherche biomédicale
  • Phase de développement d’un principe actif
  • Addictions et comportements toxicomanes

En cycle 4, dans le thème « Corps humain et santé », on peut traiter la partie « Relier quelques comportements à leurs effets sur le fonctionnement du cerveau » à l’aide de cette séquence.
Le référentiel du baccalauréat technologique de la série ST2S (Sciences et technologies de la santé et du social) comporte une épreuve orale spécifique : les activités interdisciplinaires (AI). « Les thèmes des activités interdisciplinaires peuvent concerner tout fait de société posant des questions sanitaires et/ou sociales, qu'il soit abordé ou non dans les programmes ». À ce titre, cette séquence vidéo peut devenir l’accroche d’une thématique d’AI portant sur les effets du THC. Elle résume à la fois les aspects scientifiques et physiologiques mais également les aspects sociaux de l’utilisation des drogues. Elle peut ainsi aider les élèves à orienter leurs recherches documentaires. Elle peut aussi être utilisée dans le cadre plus large de l’épreuve des travaux personnels encadrés (TPE) dans le cycle terminal des baccalauréats généraux (S ou ES).
D’autre part, le thème 3B du référentiel de SVT en terminale S porte sur l’étude de certains aspects du fonctionnement du système nerveux, notamment le fonctionnement de la transmission synaptique, le contrôle de la motricité ainsi que la plasticité cérébrale. Cette séquence vidéo peut être utilisée comme introduction à ce thème du programme ou bien comme ouverture lorsque les élèves ont acquis les concepts de base.

Vidéos associées