Logo Corpus

Les cheveux

Objet de séduction et d’élégance, sujet de tabous, enjeu économique pour les industries du cosmétique, le cheveu est aussi tout simplement un organe vivant qui couvre et protège notre crâne. Nombre, composition chimique, structure moléculaire, diversité des couleurs, rythme de pousse… Passé au peigne fin, le cheveu livre tous ses secrets.

Ouvrircompléments pédagogiques

04:04
Cycle 4, Lycée professionnel et post-bac

Cette séquence présente la structure, la fonction et le cycle biologique de la pousse des cheveux. Les cheveux font partie des phanères et sont constitués de 90 % de protéines – essentiellement de la kératine, une protéine fibreuse insoluble – et de 10 % d’eau. Entre 100 000 et 170 000, ils jouent un rôle protecteur.
L’anatomie des cheveux se divise en deux parties : la racine (ou bulbe), zone très vascularisée et siège de la multiplication cellulaire, et la tige pilaire constituée de trois couches concentriques : la médullaire, le cortex et la cuticule. Ces structures sont enveloppées par deux gaines et une membrane vitrée. La couleur des cheveux est liée à la présence d’un mélange de pigments dans le cortex : l’eumélanine (pigment brun) et la phaeomélanine (pigment jaune à rouge).
Le cycle de pousse des cheveux comporte trois phases distinctes : anagène (croissance), catagène (mort cellulaire) et télogène (chute).

Film d’animation en 3D de la structure des cheveux et de leur cycle de vie. Quelques cours passages de vidéo traditionnelle illustrant les propos du commentaire.

La structure, fonction et physiologie d’un type de phanères ; la structure protéique de la kératine ; le rôle des mélanines dans la pigmentation.

Cette séquence s’adresse principalement aux enseignants des sections professionnelles du certificat d’aptitudes professionnelles dans les domaines de la coiffure, de l’esthétique et des cosmétiques, ou encore intervenant en BTS métiers de l’esthétique, cosmétologie, parfumerie.
Les référentiels de ces formations comportent un module de biologie générale et appliquée au sein duquel doivent être abordés « le système tégumentaire » et « l’étude de la peau et des phanères ». Ces notions sont développées avec un plus grand degré de précision dans la formation de techniciens supérieurs.
À ce titre, cette vidéo peut être présentée aux élèves comme introduction à ces chapitres avant de les aborder en détail, ou bien comme outil bilan une fois que ces notions ont été acquises.

Vidéos associées