Logo Corpus

Le réflexe myotatique

Nos muscles sont en permanence soumis à des influx nerveux coordonnés mais involontaires qui gouvernent la position de notre corps dans l’espace, y compris au repos. C’est ce que l’on appelle le réflexe myotatique. Il est produit par une circulation incessante de messages de nature électrique dans les fibres nerveuses. Revue de détail de ce mécanisme complexe, sans lequel nous ne tiendrions même pas debout…

Ouvrircompléments pédagogiques

02:58
Lycée Général et technologique, Terminale S

La vidéo décrit l’ensemble des processus intervenant dans un mouvement réflexe achilléen : les fuseaux neuromusculaires sont les récepteurs sensoriels sensibles à l’étirement des muscles et peuvent générer des messages nerveux. Véhiculés jusqu’à la moelle épinière par un nerf rachidien, ils y seront traités de manière à générer ou non un message nerveux efférent, grâce à l’activation d’un neurone moteur. C’est au niveau de la jonction neuromusculaire que la réponse musculaire sera initiée.
La vidéo fournit des explications simples à l’échelle des organes, mais aussi à l’échelle des neurones. Une description d’un message nerveux, constitué d’une séquence de potentiels d’action, est aussi proposée.

Animation de synthèse, infographies.

Étapes d’un réflexe achilléen permettant le maintien de la posture : stimulation des fuseaux neuromusculaires, trajet du message nerveux sensitif, rôle de la moelle épinière, conséquence de l’arrivée d’un message nerveux moteur sur la contraction musculaire.

Avant d’utiliser la séquence vidéo et si le matériel de l’établissement scolaire le permet, une étude ExAO du réflexe achilléen est possible afin de mettre en évidence le temps qui s’écoule entre le stimulus (frappe avec le marteau réflexe) et la réponse (contraction musculaire) : on montre alors que, compte tenu de la vitesse de déplacement d’un message nerveux, l’analyse a lieu dans la moelle et non dans le cerveau (ce qui nécessiterait beaucoup plus de temps).
Il est ensuite possible de réaliser un schéma bilan précis de l’ensemble des structures mises en jeu au cours de ce réflexe.
Avant les épreuves de baccalauréat, les élèves de terminale scientifique y trouveront un moyen simple et efficace de se remémorer les principales notions au programme.

Vidéos associées