Logo Corpus

La tuberculose : la géographie

Actuellement, 45 % des cas de tuberculose sont en Inde et en Chine. Mais cette maladie opportuniste, qui profite de l’affaiblissement de l’organisme des malades du sida pour se développer, frappe également très durement les pays d’Afrique australe. Enfin, depuis quelques années, à la faveur de l’adaptation du bacille de Koch aux traitements, des résistances se sont développées, qui rendent les traitements beaucoup moins efficaces.

Ouvrircompléments pédagogiques

02:24
Terminale ST2S

La tuberculose, maladie mortelle et répandue, touche la planète de manière non uniforme et sévit principalement en Afrique et en Asie. 45 % des cas de tuberculose sont déclarés en Chine et en Inde. Ce n’est pourtant pas dans ces pays que la prévalence est la plus élevée, mais au Cambodge et en Afrique du Sud.
La tuberculose est une maladie opportuniste : elle profite de l’affaiblissement immunitaire des malades séropositifs au VIH pour les infecter, notamment dans les pays d’Afrique australe. Par ailleurs, plusieurs souches principalement rencontrées en Europe de l’Est et en Asie centrale ont développé des résistances aux antibiotiques.
Ces deux phénomènes rendent urgent le développement de nouveaux moyens de traitement.

Film d’animation.

Épidémiologie de la tuberculose, prévalence, maladie opportuniste, résistance aux antibiotiques.

Cette séquence vidéo se place logiquement dans la continuité de la présentation historique de la maladie. La notion de prévalence y est bien définie, ce qui peut aider les étudiants à faire la distinction avec la notion d’incidence, distinction qui leur est souvent difficile.
D’autre part, elle fait clairement le lien entre le développement des cas de tuberculose et l’émergence de l’épidémie de sida. De plus, elle illustre parfaitement le concept de maladie opportuniste pour les élèves de terminale ST2S. Cette vidéo permet donc de créer du lien entre ce chapitre et celui du sida, qui figure également au référentiel de formation de ces élèves.

Vidéos associées