Logo Corpus

La méningite : le soin

Pour guérir une méningite, il faut agir très vite : après un premier diagnostic, une ponction lombaire et une analyse des bactéries présentes dans le sang du patient sont nécessaires pour déterminer le bon traitement. Compte tenu des inégalités d'accès aux soins, en particulier en Afrique subsaharienne dans cette zone appelée la « ceinture de la méningite » où la maladie est présente, le meilleur moyen de lutte reste la vaccination de masse.

Ouvrircompléments pédagogiques

03:12

Cette séquence vidéo est un minifilm documentaire réalisé sur le terrain, en Afrique. Il est indispensable de traiter rapidement les malades atteints de méningite par antibiothérapie. Pour cela, des tests de diagnostic préalables sont indispensables : examen médical, ponction lombaire, frottis sanguin et observations au microscope complétées par des cultures bactériennes et un antibiogramme.
L’idéal reste de vacciner par des vaccins conjugués composés d’une souche atténuée de la bactérie et de protéines immunostimulantes. La campagne de vaccination de l’OMS en 2010 avec un nouveau vaccin révolutionnaire a fortement amélioré la situation. L’accès aux soins reste cependant problématique : ils ne sont souvent dispensés que dans les grandes villes, nécessitent du personnel qualifié et le maintien au froid, contraignant, des vaccins.
Le documentaire est complété par le témoignage de Fatouma, qui décrit les symptômes de la maladie chez les enfants ainsi que les séquelles que gardent la majorité de ceux qui survivent.

Documentaire sur le terrain, témoignage de Fatouma.

Tests de diagnostic de la méningite, ponction lombaire, traitements antibiotiques, prévention vaccinale, témoignage sur les symptômes de la maladie, accès aux soins.

Cette séquence vidéo illustre de manière concrète la notion de diagnostic des méningites bactériennes. Elle évoque l’ensemble du parcours technique réalisé par les médecins et les techniciens d’analyses de biologie médicale : ponction lombaire, examens microscopiques, cultures bactériennes et antibiogramme. Lors de la diffusion de cette vidéo, il est donc particulièrement opportun de questionner les étudiants sur le détail des examens réalisés et des conclusions techniques qu’ils sont susceptibles de rendre au médecin dans le cas d’une méningite bactérienne.
D’autre part, le passage montrant la ponction lombaire est particulièrement soigné et illustre parfaitement ce geste technique médical que les étudiants doivent connaître, même s’ils ne le pratiquent pas.
Enfin, la thématique de la difficulté de l’accès aux soins dans les pays d’Afrique est importante et il semble judicieux d’y sensibiliser les étudiants.

Vidéos associées