Logo Corpus

La maladie du sommeil : la géographie

La maladie du sommeil et la mouche tsé-tsé, le vecteur de son parasite, sont présentes dans de nombreux pays d'Afrique. La maladie est particulièrement virulente dans les zones touchées par des déplacements de population, ces derniers favorisant en effet la propagation de la maladie. Cette infection semble pourtant régresser puisqu'en 2009, pour la première fois depuis un demi-siècle, moins de 10 000 cas ont été signalés.

Ouvrircompléments pédagogiques

02:24
Lycée Général et technologique, 1re ES/L, 1re STSS

La maladie du sommeil sévit en Afrique subsaharienne où son étendue géographique est importante. Parmi les nombreux pays composant cette région du monde, 19 sont concernés par cette parasitose tropicale. On y retrouve, par exemple, l’Ouganda, la République démocratique du Congo (qui concentre à elle seule 80 % des malades), le Tchad, l’Angola et la Guinée. Le contexte géopolitique de certains de ces pays (Ouganda, par exemple) a nettement favorisé, en désorganisant les systèmes de santé et en obligeant la migration de populations infectées, l’émergence de nouveaux foyers infectieux.
La surveillance épidémiologique mise en place permet de détecter ces nouveaux foyers infectieux et, ainsi, de prendre les mesures prophylactiques nécessaires. Cependant, cette surveillance ne doit pas être relâchée. Tant qu’il persistera des hommes infectés, véritables réservoirs humains, le spectre de la maladie du sommeil planera sur cette région du monde…

Infographie avec incrustations de très courtes séquences vidéographiques muettes (mise en place de pièges à glossines, activités du quotidien dans un village africain, mise en œuvre d’un dépistage au sein d’un village).

Répartition géographique de la maladie du sommeil, contexte géopolitique, migrations des populations, surveillance épidémiologique, couverture sanitaire.

En classe de 1re ST2S ou en 1re ES/L, il peut être envisagé, dans le cadre d’une démarche interdisciplinaire, de travailler les liens qui unissent les contextes géopolitiques de certains pays avec l’apparition ou le développement de certaines épidémies. L’exemple de l’Ouganda, présenté ici est, à ce titre, particulièrement éclairant. Il serait donc intéressant d’aider les élèves à comprendre, à travers l’étude d’exemples bien choisis, comment des comportements humains, imposés par le contexte géopolitique d’un pays, ont pu favoriser et peuvent encore participer à l’émergence ou l’expansion de foyers épidémiologiques majeurs.

Vidéos associées