Logo Corpus

La maladie de Chagas : la géographie

La maladie de Chagas est une maladie tropicale qui touche 7 à 8 millions de personnes et provoque 12 000 morts par an, essentiellement en Amérique latine. Le parasite à l'origine de la maladie est transmis à l'homme par la vinchuca, une punaise originaire de Bolivie. De nombreux pays d'Amérique du Sud ont multiplié les efforts de désinsectisation qui ont permis de faire des progrès dans la lutte contre la propagation de la maladie. Mais les mouvements de population et la déforestation font gagner à la maladie de Chagas de nouveaux territoires, y compris en Amérique du Nord et en Europe.

Ouvrircompléments pédagogiques

02:47
Cycle 4, Lycée Général et technologique, 3e, Terminale S, Terminale STL, Terminale ST2S

Entre 7 et 8 millions de personnes dans le monde sont infectées par le parasite de Chagas. La maladie se concentre en Amérique latine. 60 % des malades ne présentent pas de symptômes pendant plusieurs années.
Ce sont les personnes les plus pauvres d’Amérique du Sud qui sont touchées par le parasite. Par exemple, en Bolivie, 15 % de la population était infectée en 2010.
Le vecteur du parasite est une punaise : la vinchuca. La pulvérisation d’insecticides dans les zones à risques a permis de diviser par deux le nombre de malades et de diviser par dix le risque de contracter la maladie.
Plusieurs pays ont réussi à interrompre la transmission du parasite par la vinchuca. C’est le cas au Brésil, Chili, Honduras, Salvador, Guatemala, Nicaragua, Belize et en Bolivie.
Avec la déforestation, la maladie de Chagas progresse cependant en forêt amazonienne. Les migrations de population entraînent également de nombreux cas aux États-Unis et en Europe. Pour certains pays, le coût du traitement reste encore très élevé.

Images de synthèse.

Parasite, Chagas, vecteur, maladie, protozoaire.

Les élèves pourront travailler sur le continent l’origine de la maladie de Chagas. Problématique : comment la maladie de Chagas peut-elle perdurer et même se propager encore dans le monde ?
Sur un fond de carte distribué en classe, les élèves utiliseront un code couleurs adapté pour mettre en évidence les pays touchés par la maladie.
Dans un second temps, une réflexion sera menée pour mettre en évidence le lien entre l’action de l’homme (déforestation, migration) et la propagation de la maladie. Les élèves seront ensuite amenés à débattre des solutions possibles, de leur faisabilité et des contraintes.

Vidéos associées