Logo Corpus

Hépatites : le futur

Le professeur Arnaud Fontanet (Institut Pasteur) nous explique comment le traitement contre l'hépatite C a beaucoup évolué ces dernières années. De nouveaux médicaments, plus faciles à supporter et moins longs à prendre, sont en effet apparus avec un taux de guérison très supérieur. Des progrès restent cependant à réaliser dans le dépistage de la maladie, ainsi que le coût de ces nouveaux médicaments.

Ouvrircompléments pédagogiques

02:21
Lycée Général et technologique, Terminale ST2S

Au cours de cet entretien, le Pr Fontanet décrit, en trois points, l’évolution des traitements et les perspectives d’avenir en matière de soin de l’hépatite C. Dans un premier temps, il compare les traitements de première et de nouvelle génération en termes de temps de traitement, d’effets secondaires, d’efficacité et de coûts. Il aspire à une pratique routinière du diagnostic et une plus grande facilité de l’accès au soin.
Il évoque ensuite les moyens existants pour faire baisser les coûts prohibitifs des traitements de nouvelle génération : utilisation de médicaments génériques et appels à financement des soins par des fondations dans les pays défavorisés.
Enfin, il décrit la possible éradication du virus dans l’avenir par un traitement exhaustif des populations toxicomanes à risque dans les pays développés et l’amélioration des conditions de soins dans les pays défavorisés.

Entretien avec le professeur Arnaud Fontanet (Institut Pasteur).

Comparaison des traitements de l’hépatite C, coûts des traitements et accès aux soins, éradication du VHC.

Cette vidéo reprend en détail le comparatif entre traitement de première génération et de nouvelle génération, en mettant l’accent encore une fois sur le coût prohibitif des nouveaux traitements qui n’ont pourtant que des avantages. L’intérêt majeur de cette vidéo réside dans la présentation de moyens pour faire baisser ce coût et donc favoriser l’accès aux soins, voire éventuellement éradiquer l’hépatite C.
À ce titre, elle est particulièrement adaptée pour une exploitation en classe de terminale de la série ST2S dans l’enseignement de sciences et techniques sanitaires et sociales, ou bien sous forme d’ouverture/conclusion sur le chapitre des hépatites en classe de techniciens d’analyses de biologie médicale. Toujours dans la série technologique ST2S, elle peut servir de support pour des élèves ayant choisi les hépatites comme sujet de projet technologique accompagné.

Vidéos associées