Logo Corpus

Globules rouges pour maladies rares

En France, 1 700 000 donneurs volontaires constituent la source principale de production des poches de sang dont les patients ont besoin. Mais parmi les malades, certains souffrent d’affections rares pour lesquelles le sang des donneurs n’est pas adapté. C’est pour eux que l’équipe du Professeur Douay travaille d’arrache-pied. Ceux pour qui l’espoir réside dans la production artificielle de globules rouges.

Ouvrircompléments pédagogiques

02:30
Cycle 4

Vidéos associées