Logo Corpus

Ebola : le futur

Comment prévenir et guérir Ebola ? Actuellement des industries pharmaceutiques et académiques développent ensemble un vaccin susceptible d'endiguer plusieurs fièvres hémorragiques, dont Ebola. Parallèlement, un traitement antiviral est  administré afin d'amener les malades actuels vers la guérison. Après ces deux phases d'expérimentation, de nouvelles stratégies de traitement pourront être évaluées.

Ouvrircompléments pédagogiques

02:24
Cycle 4, Lycée Général et technologique, 3e, Terminale S, Terminale STL, Terminale ST2S

Ces dernières années, les efforts portés à la recherche sur le virus Ebola ont permis des avancées rapides. Ce développement de la recherche a permis en quelques mois d’aboutir à des essais cliniques. Trois vaccins potentiels sont désormais étudiés, en partenariat avec les industries pharmaceutiques et l’Inserm (Institut national supérieur de l’enseignement et de la recherche médicale). Ces vaccins pourraient immuniser les personnes contre plusieurs virus dont Ebola.
D’un autre côté, plusieurs stratégies sont mises en place pour traiter les patients déjà infectés. Différents traitements sont présentés : antiviral (actuellement en phase de test en Guinée notamment) et traitement au moyen d’anticorps.

Interview illustrée (animations de synthèse explicatives) de Rodolphe Thiébaut, directeur de recherche à l’Inserm.

Virus, vaccination, antiviraux, Inserm, recherche médicale, anticorps.

Cette vidéo aborde les deux façons de lutter contre une maladie virale comme Ebola : d’une part, la prévention des personnes via la vaccination et, d’autre part, la lutte contre le virus chez les personnes déjà infectées.
Les élèves pourront expliquer à l’aide de leur cours de SVT le principe de la vaccination. Que contient un vaccin ? Comment une personne est-elle immunisée après la vaccination ? Les élèves pourront rechercher combien de temps est nécessaire à l’élaboration d’un vaccin, son coût de fabrication et son prix de vente. Ils identifieront les différents acteurs publics et privés contribuant à la production des vaccins.
Dans un second temps, les élèves seront invités à présenter, d’après les données fournies par la vidéo, les traitements permettant de lutter contre un virus déjà installé. Ils pourront faire des recherches pour en décrypter les mécanismes d’action.
Ce travail aboutira à la distinction entre mesure préventive et mesure curative ; l’une basée sur la mémoire immunitaire telle la vaccination et l’autre sur des mesures médicamenteuses qui luttent contre l’envahisseur.

Vidéos associées