Logo Corpus

Comment améliorer la santé ?

Les raisons qui font qu’une personne est en bonne santé ou pas dépendent bien sûr de facteurs biologiques, mais surtout de facteurs sociaux et environnementaux. Statistiquement, nous sommes plus enclins à être victimes de maladies en appartenant aux catégories pauvres de la société, en meilleure santé si l’on a fait des études longues. Le métier pratiqué, le lieu de résidence ont un impact sur notre état. Alors comment agir pour améliorer la santé des populations ? Antoine Flahault, ancien directeur de l’École des hautes études en santé publique de Rennes, esquisse quelques pistes de réflexion…

Ouvrircompléments pédagogiques

03:21
Cycle 4, Lycée Général et technologique, Lycée professionnel et post-bac, 1re STSS

Les déterminants de santé d’un sujet ou d’une population ne sont pas tous d’ordres médicaux. En effet, il est maintenant clairement établi que le niveau de richesse (ou niveau de pauvreté) détermine, sur plusieurs points, la qualité de vie d’un individu. Les sujets dont les revenus sont les plus bas présentent, en plus de facteurs de risque supérieurs face aux maladies, un accès aux soins moins aisé que le reste de la population. Les inégalités sociales sont sources de disparités de santé. La question de la pauvreté apparaît donc au cœur même de la prévention contre les maladies. D’autres déterminants de santé jouent un rôle tout aussi important au sein de la population. Tel est le cas, par exemple, du niveau d’éducation ou bien des conditions socioprofessionnelles. Un niveau d’éducation plus élevé favorise en effet l’obtention de revenus supérieurs et permet de mieux comprendre et donc de mettre en place des conduites visant à réduire et prévenir les risques potentiels.

Entretien avec Antoine Flahault

Déterminants de la santé : richesse, niveau d’étude, conditions socio-professionnelles.

Le programme de la série ST2S permet aux élèves, dans le cadre des activités interdisciplinaires en classe de 1re, de connaître puis d’étudier des faits de société posant des questions sanitaires et/ou sociales en conjuguant les différentes approches (scientifiques, juridiques, socio-économiques, historiques, politiques, géographiques, culturelles, etc.). On pourra donc s’appuyer sur l’intervention du professeur Flahault pour demander aux élèves de rechercher et de lister les principaux déterminants de santé et de bien-être social, puis de les expliciter. Des exemples judicieusement choisis permettront de justifier l’impact de chaque déterminant identifié sur la santé des individus.
La vidéo est utilisable en EMC/SVT au cycle 4 et au lycée, ou dans le cadre de projets interdisciplinaires SES/SVT par exemple,  pour comparaison de l'accès aux soins.

Vidéos associées