Concours National
de la résistance et de la déportation

Des ressources pour participer

Vidéo

VIDÉO

Défendre l'idéal républicain dans le contexte actuel

[sommaire] >> suite : les ressources qui peuvent aider élèves et enseignants à participer au CNRD

En quoi la défense de l’idéal républicain qui fut un moteur de la Libération demeure-t-elle essentielle dans le contexte actuel ?

Nous sommes en pleine discussion sur le débat sur la morale laïque, que présente notre ministre, Vincent Peillon. Il me semble que la République est plus que jamais à l’ordre du jour, que la République est un sujet de réflexion capital : c’est le fait de vivre ensemble dans la différence et dans un projet commun. Ce respect des différences et cette proclamation de l’égalité, c’est la décision de prendre des décisions ensemble, justement, que nous respectons. Quelle que soit la majorité qui se dégage, la minorité dit : « Bon, sur tel point, mon opinion n’a pas prévalu, mais je respecte la majorité, nous sommes dans la République, je vis ensemble avec tous, parce que je respecte ceux qui ont pris cette décision. Je me bats parce que c’est normal, parce que c’est la démocratie, la liberté d’expression, la liberté du combat politique, qui fait que je continue à m’exprimer, à me battre, démocratiquement » – et tout cela, heureusement d’ailleurs. La différence fondamentale avec la guerre est là, pour nous : c’est que le débat, le combat pour la liberté, est pacifique et démocratique. Pendant la guerre, ceux qui se battaient pour la liberté, pour l’égalité, pour le respect de l’autre, risquaient leur vie et quelquefois bien pire que leur vie. Mais aujourd’hui encore – et c’est en cela que ce concours a une dimension civique et toujours actuelle –, tellement de gens se battent pour cette liberté, pour cette égalité, qu’il est essentiel que nos élèves y réfléchissent, parce qu’ils sont les citoyens déjà d’aujourd’hui, quelquefois, et sûrement de demain.