Concours National
de la résistance et de la déportation

Des ressources pour participer
MENU

Selection

2017-2018

coll. Musée de la Résistance nationale / Champigny

L'occupation d'une partie du territoire français se traduit par la mise en place d'une frontière intérieure permettant aux Allemands de contrôler les flux de personnes et de marchandises entre les zones. Les Français sont aussi informés par ce document du nouveau taux de change entre les monnaies allemande et française, très favorable au Reichsmark.

Carte de démarcation de la zone occupée, été 1940.

Document publié pour informer les Français des limites de la zone occupée, au nord, et de la zone non occupée (dite zone libre), au sud. Le tracé encore incertain de la ligne de démarcation, entre les deux zones, est indiqué « sous réserve ».