Concours National
de la résistance et de la déportation

Des ressources pour participer
« Je rêve que je vis ? Libérée de Bergen-Belsen » de Ceija Stojka
Jeudi, 17 Mai, 2018 - 19:30

Je rêve que je vis ? Libérée de Bergen-Belsen est un document rare qui atteste le sort réservé aux tziganes européens par les nazis. Ceija Stojka raconte les quatre mois passés dans cet enfer à l’âge de 11 ans. Elle adopte le langage de la très jeune fille qu’elle était lorsqu’il fallait échapper aux rafles, à la brutalité des gardiens des camps…

Mise en scène de Xavier Marchand, avec Camille Grandville, comédienne. Création vidéo à partir des œuvres de l’artiste : Thomas Fourneau, autour de Je rêve que je vis ? de Ceija Stojka, éd. Isabelle Sauvage, 2016, et Auschwitz est mon manteau et autres chants tsiganes, de Ceija Stojka, éd. Bruno Doucey, 2018.

En présence du metteur en scène Xavier Marchand et d’Ysabelle Lacamp, romancière et comédienne.

Cette manifestation précède l’inauguration en octobre 2018, au Mémorial de la Shoah, de l’exposition-dossier « L’internement et la déportation des nomades (1939-1946), une histoire française ».

À voir jusqu'au 20 mai 2018, l’exposition « Ceija Stojka (1933-2013), une artiste rom dans le siècle » à La Maison rouge, 10 boulevard de la Bastille, 75012 Paris.

Mémorial de la Shoah, auditorium E. J. Safra, 17, rue Geoffroy-l’Asnier, 75004 Paris. Tél. 01 42 77 44 72. Tarifs : 12 € et 6 €.