Concours National
de la résistance et de la déportation

Des ressources pour participer
Colditz, documentaire britannique de Jonathan Martin (2003)
Jeudi, 5 Octobre, 2017 - 22:10

Le château de Colditz se situe entre Leipzig et Dresde en Saxe. Il fut transformé par le régime nazi en forteresse réservée aux officiers alliés prisonniers de guerre (Oflag IV-C), d'où l'évasion était censée impossible. Fin juillet 1941, on comptait par exemple 250 officiers français, 150 Polonais, 50  officiers de l'Empire britannique, 68 Néerlandais et 2 Yougoslaves.

34 officiers (13 Français, 10 Britanniques, 7 Néerlandais, 2 Belges, 1 Polonais, 1 Canadien et 1 Indien) réussirent néanmoins à s'en évader. Des officiers français furent les premiers à y parvenir : le lieutenant Alain Le Ray, le 11 avril 1941 – il put rejoindre la Suisse puis la France et sera le premier chef militaire du maquis du Vercors ; le lieutenant René Collin, le 31 mai 1941, qui gagne la France ; le lieutenant Pierre Mairesse Lebrun, le 2 juillet 1941, qui va jusqu'en Suisse ; le lieutenant Théodore Tatistcheff, le 18 juillet 1941, qui rejoint Paris ; le lieutenant Roland Regnier, le 3 août 1941, qui parvient en France.

 
 
 
Chaîne Histoire, 30 min. Série documentaire « Les grandes évasions ».