Concours National
de la résistance et de la déportation

Des ressources pour participer
MENU

Signature de l'armistice entre la France et l'Allemagne à Rethondes. La France est démembrée : le Nord-Pas-de-Calais est une zone rattachée au commandement militaire allemand de Bruxelles ; une zone du Nord à l'Est, passant par Amiens, Laon, Saint-Dizier, Chaumont, Langres et Dole, est déclarée zone de peuplement allemand et est donc « zone interdite », c'est-à-dire que le retour des réfugiés partis en exode en mai-juin 1940 est interdit ; la zone du Sud-Est, délimitée par Nantua, Vienne, Valence, Avignon, Aix-en-Provence et incluant la Corse, est la zone d'occupation italienne ; l'Ouest, la région parisienne, le Nord et l'Est jusqu'à la zone interdite, le Sud-Ouest dans une bande de plus en plus étroite incluant Tours, Poitiers, Angoulême, Bordeaux, Bayonne et Biarritz, est la zone occupée. Sur un total de 90 départements, l'armée allemande en occupait 42 entièrement, 13 en partie. Le reste, séparé des zones occupées par les Allemands et les Italiens par la ligne de démarcation (Demarkationslinie, abrégée en Dema-Linie ou Dema) qui passe par Dole, Chalon-sur-Saône, Digoin, Paray-le-Monial, Moulins, Vierzon, Angoulême, Langon, Mont-de-Marsan, Saint-Jean-Pied-de-Port, comprend la majeure partie du Sud-Ouest et le Massif central et s'étend jusqu'à la rive droite du Rhône : c'est la zone sud, dite non occupée, surnommée la zone « nono » ou zone « libre », où est établi le gouvernement de Vichy. Le 18 octobre 1940, l'Alsace-Lorraine est annexée au IIIe Reich ; en avril 1941 le littoral, de Dunkerque à Saint-Jean-Pied-de-Port, est interdit ; le 11 novembre 1942 la zone non occupée est envahie par l'armée allemande ; en mars 1943, la frontière franco-espagnole, de l'Atlantique à la Méditerranée, devient à son tour une zone interdite.

Erreur | Concours National de la Résistance et de la Déportation

Erreur

Message d'état

queue_video_queue: Launched in thread 1
Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.