Concours National
de la résistance et de la déportation

Des ressources pour participer
MENU
Le général de Lattre de Tassigny annonce à la population de Strasbourg que la 1re armée a « désormais la mission de défendre la cité, chère entre toutes à nos âmes de soldats ». Libérée par Leclerc et la 2e DB le 23 novembre 1944, Strasbourg est en effet menacée par l’opération Nordwind de l’armée allemande, qui réoccupe le nord de l’Alsace.