Concours National
de la résistance et de la déportation

Des ressources pour participer
MENU
Arrestation à Nantes de l’officier de marine Honoré d’Estienne d’Orves – trahi par son opérateur radio –, puis des membres de son réseau Nemrod. Il sera fusillé le 29 août 1941, parmi les représailles liées au meurtre d’un officier allemand commis le 21 août au métro Barbès, à Paris, par Pierre Georges, le futur « colonel Fabien ».
Erreur | Concours National de la Résistance et de la Déportation

Erreur

Message d'état

queue_video_queue: Launched in thread 1
Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.