Concours National
de la résistance et de la déportation

Des ressources pour participer
MENU
En raison de la contre-offensive allemande lancée le 16 dans l’Ardenne belge, le général de Lattre de Tassigny qui, à la tête de la 1re armée française, a libéré Mulhouse et atteint le Rhin, doit adopter une stratégie plus défensive et reporte son offensive pour la libération de Colmar – offensiveengagée seulement le 20 janvier 1945.