Concours National
de la résistance et de la déportation

Des ressources pour participer
MENU
Un décret du Comité français de la libération nationale réunit les services de renseignement de la France combattante (le BCRA, Bureau central de renseignements et d’action) et les services spéciaux du général Giraud, pour former la DGSS (Direction générale des services spéciaux), rebaptisée un an plus tard DGER, puis SDECE en 1946.