Concours National
de la résistance et de la déportation

Des ressources pour participer
MENU
Philippe Pétain signe deux actes constitutionnels qui augmentent les pouvoirs de Laval, redevenu chef du gouvernement le 18 avril : celui-ci peut désormais, « sous sa seule signature, promulguer les lois ainsi que les décrets » et assurerait la fonction de chef de l’État en cas d’empêchement du maréchal. Bref, il est devenu son « dauphin ».