Concours National
de la résistance et de la déportation

Des ressources pour participer

Présentation du thème du CNRD 2019-2020

Tristan Lecoq, inspecteur général de l’Education nationale et président du jury national des correcteurs du CNRD présente le thème retenu pour la session 2019-2020,  1940 ENTRER EN RESISTANCE. Comprendre, refuser, résister.

1940 ENTRER EN RESISTANCE Comprendre, refuser, résister.

Tristan Lecoq, inspecteur général de l’Education nationale et président du jury national des correcteurs du CNRD présente le thème retenu pour la session 2019-2020.

Lire la suite

Le sens d'une résistance française : l'appel et le salut.

Le général de Gaulle lance le 18 juin l’appel célèbre, alors que les conditions de l’armistice ne sont pas connues, que le gouvernement britannique n’a pas rompu avec le gouvernement français, que les ministres britanniques eux-mêmes sont partagés sur la ligne à suivre. L’appel, délibérément court, se veut rationnel : la France, avec son Empire demeure une force essentielle ; l’Angleterre « tient la mer » ; « l’immense industrie des Etats-Unis » rentrera dans le jeu, parce que « cette guerre est une guerre mondiale ».

Lire la suite

La France, l'Europe, le Monde : résister après la défaite.

Enseigner l’histoire de la Résistance par l’entrée en résistance. Evoquer les circonstances, le moment historique, la construction personnelle, comme autant d’éléments ni pré-déterminants, ni déterminants, mais comme des ouvertures, des possibles, reconstituant par là-même l’essentielle humanité des acteurs. Quand, pourquoi, comment dire « non » ? Ce n’est pas une question purement théorique. Elle débouche sur l’honneur, sur la menace, et sur la mort, peut-être. Elle est affranchissement, mais elle est aussi mise en danger de soi et d’autrui. Elle permet, enfin et surtout, d’appartenir à soi-même.

Lire la suite

Tristan Lecoq, inspecteur général de l’Education nationale et président du jury national des correcteurs du CNRD présente le thème retenu pour la session 2019-2020, 1940 ENTRER EN RESISTANCE. Comprendre, refuser, résister.

L’effondrement et le sursaut : les silences et les refus.

Le sens d’une résistance française : l’appel et le salut.

La France, l’Europe, le Monde : résister après la défaite.

Cette approche correspond au plan de la brochure pédagogique nationale élaborée par l’ensemble des partenaires du CNRD dont la réalisation est coordonnée, cette année, par la Fondation de la Résistance.