Concours National
de la résistance et de la déportation

Des ressources pour participer
Axe n°3

La libération des camps

La plupart des camps, à l’exception notamment du complexe d’Auschwitz, sont libérés par les armées alliées au printemps 1945. Beaucoup ont été vidés de leurs détenus, transférés vers d’autres camps plus éloignés des lignes de front. Nombre de déportés retrouvent la liberté alors qu’ils sont encore sur les routes d’évacuation.

Dans les camps encore peuplés de détenus, les troupes alliés découvrent des centaines de milliers de déportés dans un état physique dramatique, subsistant au milieu de cadavres qui ne sont plus pris en charge. Si certains détenus parviennent à manifester leur reconnaissance envers leurs libérateurs, beaucoup vivent leur libération dans un état d’abattement et d’hébétude dû à l’épuisement des corps et des esprits.

Parmi la masse des déportés libérés se trouvent les rescapés du génocide des juifs d’Europe, transférés des camps de l’Est vers ceux de l’Ouest, qui sont parvenus à survivre en échappant aux derniers massacres.

Erreur | Concours National de la Résistance et de la Déportation

Erreur

Message d'état

  • ultimate_cron_plugin_settings_queue_cleanup: Launched in thread 1
  • canope_cron: Launched in thread 1
  • queue_views_bulk_operations: Launched in thread 1
Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.