Concours National
de la résistance et de la déportation

Des ressources pour participer
Axe n°4

Le retour à la République

   La Libération se traduit par le retour de la légalité républicaine, incarnée par des institutions et des organisations transitoires et provisoires, tant au niveau local que national. Le général de Gaulle restaure l’État républicain, en normalisant les pouvoirs acquis par les résistants. La légitimité politique ne peut cependant provenir que du peuple. Des élections sont organisées dès le printemps 1945, redonnant à la France le cadre démocratique dont elle était privée depuis l’été 1940. Les femmes votent en France pour la première fois.

   Les combats qui mènent à la libération complète du territoire et à la victoire sur l’Allemagne nazie durent encore de longs mois. Les Forces françaises de l’Intérieur sont intégrées à l’Armée française régulière qui se bat aux côtés des Alliés et participent notamment à la réduction des poches allemandes en France, tandis que les troupes coloniales sont rapatriées après avoir contribué fortement à la libération de la métropole.

   La victoire permet le retour des absents – prisonniers de guerre, requis du STO et déportés survivants – qui retrouvent un pays en pleine transformation. La reconstruction économique est une priorité, mais la République s’affirme comme sociale et met en œuvre un programme de réformes visant à améliorer les conditions d’existence de tous, redonnant tous son sens à la devise républicaine : « liberté, égalité, fraternité ».

Erreur | Concours National de la Résistance et de la Déportation

Erreur

Message d'état

  • ultimate_cron_plugin_settings_queue_cleanup: Launched in thread 1
  • canope_cron: Launched in thread 1
  • queue_views_bulk_operations: Launched in thread 1
Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.