Concours National
de la résistance et de la déportation

Des ressources pour participer
MENU

Nos Patriotes

 

L'affiche du film Nos Patriotes

Nos patriotes (1h 47min) est un film de Gabriel Le Bomin. Tourné dans les Vosges, ce récit de combat et de fraternité concerne des femmes et des hommes ordinaires osant les premières initiatives parce qu’ils n’acceptent pas la mainmise brutale de l’ordre nazi. Parmi ces insoumis de la première heure, le réalisateur retrace le parcours atypique d’Addi Bâ. Celui que l’occupant et les collabos traquent sous le nom de terroriste noir a choisi de mettre son expérience de soldat au service de la constitution d’un maquis. Entre lutte armée et discipline de la clandestinité, comment agir sans exposer les siens ? Entre appétit de vivre et don de soi, en qui placer sa confiance ? La machine à broyer la démocratie et l’humain est à l’œuvre. Après les premiers succès d’une organisation qui invente les moyens et les formes de son action, ses partisans de la première heure tombent sous la répression et la trahison.

S’engager pour libérer la France. Les patriotes de Gabriel Le Bomin en sont les premiers artisans même si leur histoire trouve un terme tragique avant qu’ils aient entrevu les voies objectives du renversement des forces militaires et civiles. L’horizon de leur lutte, dans l’origine de sa structuration, n’englobe que la dimension régionale. Les échos de la France Libre ne se sont pas encore traduits dans leur déclinaison concrète et fédératrice.

Le film conjugue la force de son intensité dramatique, l’authentique humanité de ses personnages avec une peinture sociale d’un coin de France rural agressé et déstabilisé par la guerre. Avec le support d’images et de situations en prise avec un retour subi à la nature et aux sensations premières.

Comme a su le faire en 2014 Les héritiers, le film de Marie-Castille Mention-Schaar, Nos patriotes entre en connivence avec les efforts de la communauté éducative pour interpeler les plus jeunes au cœur de leur sensibilité, leur offrir un espace de réflexion fécond. Ce qui touche le spectateur tient dans la complexité des débats qui bouleversent le cours habituel de l’existence des personnages. Dans de nombreuses scènes, ceux-ci ont à résoudre un conflit entre leur moralité, leur système de valeurs, les réflexes du quotidien et l’inédit, la multiplication des désordres de la guerre. Cette mise à l’épreuve des comportements et des certitudes prend place dans un contexte historique très finement défini et restitué. Une capacité à interroger le clair par le trouble déjà saluée dans les Fragments d’Antonin.

Gabriel Le Bomin s’est inspiré du livre de Tierno Monénembo, écrivain guinéen francophone, une biographie romancée d’Addi Bâ publiée en 2012, intitulée Le terroriste noir. Le réalisateur connaît également les travaux de journalistes et des historiens qui se sont intéressés au parcours de ce Guinéen élevé en France, engagé volontaire en 1939, dans le 12e régiment de tirailleurs sénégalais, capturé en 1940, évadé, organisateur d’un des premiers maquis vosgiens, repris et finalement fusillé par les nazis le 18 décembre 1943.

L'espace pédagogique

Une image extraite du film Nos Patriotes

Suite à la sortie en salle de Nos patriotes (le 14 juin 2017), deux documents d’accompagnement ont été mis à disposition, le dossier de presse réalisé par le distributeur du film, Paname Distribution et le dossier pédagogique par Zéro de conduite en partenariat avec Canopé.

Le dossier pédagogique (et autres ressources)

Le dossier de presse

Les enseignants ont la possibilité de se rapprocher d’une salle de cinéma pour l’organisation d’une séance scolaire.

Ils peuvent organiser des projections pour leurs classes, le matin, à la demande, dans la salle de leur choix, les effectifs pressentis devront être au minimum de 50 élèves, à noter que le tarif de groupe varie selon les salles : pour toute information et réservation, contacter Zéro de Conduite.

Courriel Site Web Facebook Twitter @Zdeconduitenet 
Tel. : 01 40 34 92 08 / Fax : 01 47 70 46 08