Concours National
de la résistance et de la déportation

Des ressources pour participer
TÉLÉVISION

L'empire de mille ans : le plan d'Hitler, série documentaire britannique de Matt Bone et Guy Walters, réalisé par Danny O'Brien (2017)

20 Septembre, 2018 - 09:05 - 11 Octobre, 2018 - 09:15

À quoi ressemblerait le monde si Hitler avait gagné la guerre ? Pour Hitler et sa garde proche, la domination du monde n'était pas une utopie. Ils entendaient bien y parvenir et avaient élaboré des plans détaillés sur la manière dont fonctionnerait le nouveau Reich et dont il serait gouverné.

  • 1er épisode, Mégalomanie architecturale : les plans d’Hitler concernant la construction de mégalopoles, inspirées de l'Antiquité. Si un des buts d’Hitler était de regagner la confiance allemande perdue depuis 1918, il souhaitait plus que cela : le Führer voulait dominer les autres peuples. Les villes du IIIe Reich devaient donc être plus grandes et meilleures que les métropoles comme New York ou Londres. Avec son architecte officiel, Albert Speer, il avait prévu la construction de villes gigantesques inspirées de l’architecture de l’Antiquité, avec entre autres Germania, censée remplacer Berlin, mais aussi la reconstruction de Varsovie. Et pour ces travaux, une main-d’œuvre gratuite et nombreuse était disponible : celle des camps. 

  • 2e épisode, Le sort des États-Unis : après avoir conquis l’Europe, le IIIe Reich devait se tourner vers les USA, dernier bastion allié de poids à l’Ouest. Le Führer avait déjà placé ses pions, avec des organisations pronazies encadrant la société allemande résidant aux USA ; ces groupes politiques avaient pour mission d’apporter un point de vue aryen à la politique américaine et de renverser le gouvernement américain. De plus des espions nazis étaient infiltrés par milliers sur le sol américain. Mais c’est surtout un projet d’invasion de grande ampleur prévu pour 1948 qui devait avoir lieu, avec le bombardement des métropoles et un débarquement gigantesque sur les côtes américaines. Diff. MARDI 25 SEPTEMBRE À 09:00

  • 3e épisode, Le quartier général britannique : les plans d’Hitler concernant l’invasion du Royaume-Uni, dernier bastion des Alliés en Europe. Elle semblait inévitable après la défaite française. Pour cela, Hitler comptait s’appuyer sur un réseau d’espions, grâce aux étudiants allemands présents en Angleterre dans le cadre d’échanges universitaires, mais également sur la conquête des îles Anglo-Normandes, seul territoire britannique conquis par l’armée nazie et dont la population a subi des traitements très durs, souvent forcée à effectuer des travaux de défense de l’île. Hitler réservait à l’Angleterre un gouvernement différent, avec notamment le remplacement du roi par son frère, proche du régime nazi. Le traitement réservé aux populations persécutées en Allemagne y serait toutefois le même. Enfin, si le contrôle des airs était le seul moyen pour les Anglais de ne pas se faire envahir, certains avaient déjà prévu un mouvement de résistance avec les Auxiliary Units. Diff. JEUDI 20 SEPTEMBRE 2018 À 09:05, MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2018 À 08:55, MARDI 2 OCTOBRE 2018 À 08:50

 
 
  • 4e épisode, La nazification : les plans d’Hitler concernant le contrôle de la population et la démarche d’eugénisme enclenchée par le régime. Pour cela, le régime avait instauré un certain contrôle sur les femmes, cantonnées aux rôles d'épouses et de moyen de reproduction. Himmler fit d’ailleurs construire une école pour filles où l’on y apprenait à être une "femme" selon le modèle nazi. Mais c’est également un contrôle sur la population qui était organisé, allant de l’éducation des enfants conforme aux valeurs nazies jusqu’à la production de vêtements, avec la marque ADEFA, « faits par des mains aryennes ». Les opposants au régime étaient arrêtés sans aucun jugement, parfois même torturés, la population surveillée, la peur et la paranoïa étant essentielles à la pérennité du régime. Il y avait également une volonté de façonner la société selon le modèle aryen. Les SS faisaient construire des maisons maternelles et Himmler avait mis en place un plan secret ayant pour but de voler des nouveau-nés polonais pour les élever dans des familles SS. Enfin, une hiérarchie des peuples était établie, conduisant à l’esclavage des peuples slaves de l’Est. Diff. VENDREDI 21 SEPTEMBRE 2018 À 09:00, JEUDI 27 SEPTEMBRE 2018 À 08:55, MERCREDI 3 OCTOBRE 2018 À 08:40, MARDI 9 OCTOBRE 2018 À 09:20

  • 5e épisode, La force par la joie : Hitler voulait restaurer une forme de fierté nationale perdue depuis 1918. Les Jeux Olympiques de 1933 devaient montrer la supériorité de la race aryenne mais également les volontés pacifiques de l’Allemagne. C’est également d’un pays cultivé dont voulait le Führer, avec la promotion de l’art et de la culture comme dans le musée de Link, toutefois constitué d’œuvres d’art volées. Mais les Allemands devaient surtout constituer une société heureuse et prête à se sacrifier pour le régime. A travers le Strength Through Joy Programm, le régime nazi construit des bateaux de croisière, des hôtels aux bords de la mer Baltique, des voitures à bas coût…mais tout cela dans le cadre d’un contrôle total des personnes par le régime. Diff. SAMEDI 22 SEPTEMBRE 2018 À 15:25, VENDREDI 28 SEPTEMBRE 2018 À 08:10, JEUDI 4 OCTOBRE 2018 À 07:50, MERCREDI 10 OCTOBRE 2018 À 08:30

  • 6e épisode, Transport et logistique : Hitler avait tout d’abord présenté au peuple allemand un projet de grands travaux d’infrastructures en Allemagne, une sorte de New Deal nazi, afin de pallier la crise de 1929 qui faisait encore rage, en relançant l’économie et en réduisant le chômage. Le programme de Kraft durch Freude (KdF) (en français, La force par la joie), permettait aux Allemands d’améliorer leur train de vie en acquérant une voiture, de marque Volkswagen. Des projets de construction d’avions individuels afin de fournir à chaque citoyen allemand un transport aérien ont été lancés, ainsi qu’une modernisation des trains et infrastructures ferroviaires. Mais ces travaux servaient surtout aux efforts de guerre, et la stratégie du Blitzkrieg sera uniquement possible grâce à ces infrastructures. L’invasion de la Russie fut d’ailleurs ralentie à cause de problèmes logistiques liés à la taille des rails. Ces infrastructures étaient également des moyens de propagande. En lançant ces plans de modernisation, Hitler était ainsi vu comme un homme moderne, et le projet de constructions de trains gigantesques avait pour but de montrer la force et la puissance du IIIe Reich dans les territoires dans lesquels ils roulaient. Diff. DIMANCHE 23 SEPTEMBRE 2018 À 19:50, SAMEDI 29 SEPTEMBRE 2018 À 15:20, VENDREDI 5 OCTOBRE 2018 À 08:55, JEUDI 11 OCTOBRE 2018 À 09:15
Lieu, date(s), heures : Histoire, 45 min.
TÉLÉVISION

Struthof, le camp oublié, documentaire d'Anne-Sophie Chaumier Le Conte (2017)

20 Septembre, 2018 - 12:15 - 1 Octobre, 2018 - 11:55

Le 23 novembre 1944, jour de la libération de Strasbourg, l'armée américaine pénètre dans le camp de Natzweiler-Struthof. Installé en Alsace, région annexée par l'Allemagne, il fut l'unique camp de concentration installé sur le territoire français, mais c'est l'un des témoins les plus tangibles de ce qui fut un enfer pour près de 50000 déportés venus de l'Europe entière et réduits à l'esclavage. Ce fut même l’un des camps avec le plus haut taux de mortalité de l’Allemagne nazie. Caché dans les Vosges, il était inconnu d’une grande partie de la population et sa destruction s'est faite sans bruit.

Le Struthof était également une zone d’expérimentation pour les scientifiques nazis : nombre de déportés y ont été mutilés ou tués dans le cadre de recherches sur des armes chimiques ou pour prouver la supériorité de la race aryenne. Grâce à de nombreux experts et témoignages de victimes, ce documentaire lève le voile sur toutes ces exactions.

Lieu, date(s), heures : Toute l'Histoire, 52 min. Rediff. le 29 septembre à 17:13, le 1er octobre à 11:55.
TÉLÉVISION

Les petits héros du ghetto de Varsovie, documentaire de Chochana Boukhobza (2013)

20 Septembre, 2018 - 13:10 - 1 Octobre, 2018 - 12:50

De 1942 à 1945, des enfants orphelins fuient le ghetto de Varsovie et se cachent dans le quartier allemand de la ville. Pour survivre, ils chantent, vendent des cigarettes et des journaux aux Allemands. Ils dorment dans les ruines, les cimetières, les cages d’escalier. Chochana Boukhobza décrit, au travers de témoignages et d’images d’archives, le quotidien de ces enfants âgés de 6 à 15 ans, constitués en petites bandes de vendeurs de cigarettes.

Cinq d’entre eux racontent aujourd'hui comment, arrachés aux temps heureux de l’enfance, ils ont vécu l’enfermement, la perte de leur famille, la violence, et décrivent les combines imaginées pour survivre. En avril 1944, certains d’entre eux participeront au soulèvement du ghetto. Aujourd’hui, ils sont considérés comme des héros polonais.

Avec le soutien de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.

Lieu, date(s), heures : Toute l'Histoire, 60 min. Rediff. le 29 septembre à 18:08, le 1er octobre à 12:50.
TÉLÉVISION

Churchill, film britannique de Jonathan Teplitzky (2017)

20 Septembre, 2018 - 13:30
Juin 1944. Les 48 heures précédant le Débarquement qui scellèrent le destin de Winston Churchill et du monde. Churchill s'oppose alors en effet à l'opération Overlord dirigée par le général américain Dwight Eisenhower. En effet, Churchill est brusquement pris d'un doute sérieux sur le succès de cette opération en se remémorant l'échec cuisant subi à Gallipoli en 1915, qui consistait également en un débarquement surprise d'un corps expéditionnaire sur la presqu’ile du même nom, au cours de laquelle des dizaines de milliers de jeunes soldats australiens et britanniques avaient été tués.

Churchill affronte début juin 1944 l'état-major de l'armée britannique, Montgomery en tête, et le commandant suprême allié, Eisenhower, qui écarte très fermement ses objections. Churchill se rend compte qu'il ne contrôle plus l'effort de guerre comme en 1940, qu'il ne peut plus imposer ses vues aux chefs qu'il a nommés et qu'Eisenhower lui-même écarte toutes ses tentatives de reprise en main, même s'il y met les formes : le pouvoir du monde est désormais entre les mains des États-Unis et la Grande-Bretagne doit s'y plier. Dépité, Churchill décide de débarquer à la tête de ses troupes à Utah Beach ; il faut l'intervention très ferme de George VI pour l'en dissuader.

 
Avec Brian Cox dans le rôle-titre.
 
Lieu, date(s), heures : Ciné+ Premier, 98 min.
TÉLÉVISION

Un village français, saison 7, épisodes (3) « Rue Marcel-Larcher » et (4) « Les quatre du maquis »/12 (2016)

20 Septembre, 2018 - 14:00

Épisode 3 : Rue Marcel-Larcher

Hiver 1945. Place à l'après-guerre, à la présence des Américains, à la paix mais aussi aux procès et aux règlements de compte. La situation politique est trouble à Villeneuve, où le pouvoir devient un enjeu pour de nombreuses formations. Jules Bériot, mis en échec par son propre parti, ne cesse de faire payer à Lucienne son manque d’amour, tandis que la jeune Léonor s’éprend de Gustave Larcher, le fils de Marcel, inconsciente du danger qu’il représente. Les communistes, galvanisés par les élections municipales à venir, érigent Marcel en héros. Véritable martyr, il devient une référence pour la campagne qui s'annonce très tendue dans la petite ville...

Épisode 4 : Les quatre du maquis

Raymond, cornaqué par Jeannine, a accepté d’être le candidat gaulliste à la mairie de Villeneuve. Il doit convaincre Antoine d’accepter l’organisation d’une cérémonie en mémoire des quatre maquisards qui se sont sacrifiés pour sauver tous les autres...

Lieu, date(s), heures : TV5, 2 x 55 min.
TÉLÉVISION

Août 1944 : la libération de Paris, documentaire d'André Annosse (2014)

20 Septembre, 2018 - 14:10 - 1 Octobre, 2018 - 14:36

En juin 1944, parmi les soldats américains qui arrivent en France se trouvent des journalistes et photographes, reporters de guerre qui vont prendre de nombreux clichés et tourner des films.

Lieu, date(s), heures : Toute l'Histoire, 55 min. Rediff. le 21 septembre à 05:00 et à 12:36, le 23 septembre à 09:08, le 24 septembre à 00:34, le 26 septembre à 15:27, le 28 septembre à 22:43, le 1er octobre à 14:36.
TÉLÉVISION

Provence, août 1944, l'autre débarquement, documentaire de Christian Philibert et Laurent Moënard (2014)

20 Septembre, 2018 - 15:05 - 1 Octobre, 2018 - 15:31

15 août 1944 : deux mois après la Normandie, les Alliés lancent un deuxième débarquement, cette fois en Provence. Nom de code : « Dragoon ». Objectif : établir une tête de pont entre Agay et Cavalaire et conquérir les ports de Toulon et de Marseille, puis remonter le long du Rhône, faire la jonction avec l’armée de Patton venue de Normandie et libérer ainsi le territoire français de l’occupation allemande. Un fait historique parfois minimisé mais pourtant crucial dans la libération du pays. Ce sont majoritairement des troupes françaises qui ont débarqué, composées en grande partie de soldats africains.

Un documentaire basé sur des témoignages exclusifs de soldats qui ont débarqué, des interviews d’historiens et des archives exceptionnelles.

Lieu, date(s), heures : Toute l'Histoire, 52 min. Rediff. le 21 septembre à 13:31, le 23 septembre à 10:03, le 24 septembre à 01:29, le 26 septembre à 16:22, le 28 septembre à 23:38, le 1er octobre à 15:31.
TÉLÉVISION

La bataille de Koursk, documentaire britannique (2018)

20 Septembre, 2018 - 18:05 - 21 Septembre, 2018 - 00:55

La bataille de Koursk constitue la plus grande bataille de chars de l’histoire. Elle oppose du 5 juillet au 23 août 1943 les forces allemandes aux forces soviétiques sur un immense saillant de 23 000 km2 situé au sud-ouest de la Russie, à la limite de l’Ukraine, entre Orel au nord et Belgorod au sud. C’est l’une des batailles qui ont déterminé l’issue de la Seconde Guerre mondiale en Europe.

Lieu, date(s), heures : National Geographic, 50 min. Série documentaire "Nazi Megastructures" (sous-série "Guerre en Russie", 2/3).
TÉLÉVISION

L'argent de la Résistance, documentaire français de David Korn-Brzoza (2012)

20 Septembre, 2018 - 18:24 - 3 Octobre, 2018 - 02:00

La Libération avait un prix. Le prix du danger mais aussi de l’argent pour s’armer, combattre dans la clandestinité. Jean Moulin n’était-il pas le banquier de la Résistance ? Ce film raconte des histoires humaines sur la bataille de l’argent. L’influence des riches alliés, les pressions de Jean Moulin sur la Résistance intérieure, sa rivalité avec Henri Frenay, les containers de billets parachutés dans les maquis, le hold-up de Neuvic et ses millions disparus... 

Lieu, date(s), heures : Toute l'Histoire, 70 min. Rediff. le 23 septembre à 06:01, le 25 septembre à 15:37, le 28 septembre à 09:06, le 3 octobre à 02:00.
TÉLÉVISION

Résistants/collabos, une lutte à mort, documentaire de Franck Mazuet et Christophe Weber (2014)

20 Septembre, 2018 - 19:33 - 28 Septembre, 2018 - 10:15

Enquête sur la lutte entre Français après la défaite du pays en juin 1940. Entre les attentats des résistants et la répression brutale menée par les Français collaborant avec les Allemands, le combat fait rage entre ces deux camps dans l'hexagone. Plus de 100 000 morts du fait de ces affrontements ont été recensés.

Lieu, date(s), heures : Toute l'Histoire 75 min. Rediff. le 23 septembre à 07:10, le 25 septembre à 11:17 et à 16:46, le 28 septembre à 10:15.
TÉLÉVISION

Flashback, série documentaire britannique d'Andy Goodsir (2014)

20 Septembre, 2018 - 20:45 - 3 Octobre, 2018 - 19:13
  • Épisode 28 : 1933 Les autodafés nazis (10 mai 1933), diff. 25 septembre à 18:00, 28 septembre à 06:17, 3 octobre à 05:00

  • Épisode 31 : 1934 Hitler enterre son président (7 août 1934), diff. 27 septembre à 18:20, 30 septembre à 05:28, 2 octobre à 16:30

  • Épisode 33 : 1936 Les jeux Olympiques d'Hitler (3 août 1936), diff. 27 septembre à 12:16, 2 octobre à 04:07

  • Épisode 39 : 1940 L'évacuation de Dunkerque (26 mai 1940), diff. 20 septembre à 20:45, 30 septembre à 09:27, 1er octobre à 18:54

  • Épisode 40 : 1940 Hitler humilie la France (21 juin 1940), diff. 20 septembre à 20:47, 30 septembre à 09:29, 1er octobre à 18:56

  • Épisode 41 : 1940 Churchill fait face au Blitz, diff. 21 septembre à 20:45, 24 septembre à 12:08, 2 octobre à 18:55

  • Épisode 42 : 1941 Churchill réunit les chefs de gouvernement en exil, diff. 21 septembre à 20:47, 24 septembre à 12:10, 2 octobre à 18:57

  • Épisode 43 : 1941 Opération Barbarossa,

Lieu, date(s), heures : Toute l'Histoire, série de courts métrages de 3 min.
TÉLÉVISION

39/45 : les expériences interdites, documentaire de Blandine Josselin (2017)

20 Septembre, 2018 - 20:49 - 1 Octobre, 2018 - 18:58

En 1934, les nazis organisent à Berlin une Conférence internationale sur la protection des animaux. En exploitant les animaux, ils vont en faire de véritables armes de guerre.

Lieu, date(s), heures : Toute l'Histoire, 52 min. Rediff. le 30 septembre à 09:31, le 1er octobre à 18:58.
TÉLÉVISION

La dernière bataille d'Hitler (1) : la forteresse nazie, documentaire

20 Septembre, 2018 - 21:30 - 28 Septembre, 2018 - 05:25

A la suite du Débarquement, les Alliés, en manque d'hommes et de réserves, visent les eaux profondes du port de Brest, occupé par les nazis depuis 1940.

Lieu, date(s), heures : National Geographic, 52 min. Rediff. le 21 septembre à 00:05 et à 05:25, le 23 septembre à 13:40 et à 22:20, le 24 septembre à 04:05, le 28 septembre à 05:25.
TÉLÉVISION

Les Guichets du Louvre, film de Michel Mitrani (1974)

21 Septembre, 2018 - 05:20

Le matin du 16 juillet 1942, un étudiant tente de sauver une jeune fille juive de la rafle du Vél'd'Hiv'.

Avec Christian Rist, Christine Pascal, Judith Magre, Henri Garcin, Michel Robin, Michel Auclair, Alice Sapritch.

Lieu, date(s), heures : Ciné+ Classic, 93 min.
TÉLÉVISION

Allemagne 1940, documentaire canadien de Paul Kilback, Mick Grogan et Peter Williamson (2011)

21 Septembre, 2018 - 11:03 - 29 Septembre, 2018 - 19:12

Après le succès du Blitzkrieg de mai-juin 1940, des jeunes hommes à travers toute l'Allemagne affluent pour s'engager dans les corps blindés, à la recherche de la gloire et de l'excitation.

Lieu, date(s), heures : Toute l'Histoire, 45 min. Episode de la série 2 "Tanks, les grands combats" = "Tanks vs tanks". Rediff. le 25 septembre à 07:39, le 29 septembre à 19:12.

Pages