Aller directement au contenu de la page
Aller au plan du site
Aller au menu bas de page
Logo ESPACES CNDP

2011, année des outre-merOutre-mer

N° 22 - Vers un tourisme durable

fileadmin/user_upload/OUTREMER/Collection/catalogues/files/assets/downloads/page0022.pdf

Panneau réalisé avec le concours de :

Républiques Française Terres Australes et Antarctiques Françaises - Logo

Le contenu de l’affiche

Vers un tourisme durable
Pour…

  • valoriser économiquement des espaces menacés
  • réduire l’impact des activités touristiques sur l’environnement
  • impliquer les populations locales dans les projets tout en respectant leurs cultures
  • créer des emplois locaux

Présentation du thème 

 Qui est l’écotouriste ?

L’écotouriste est, au gré des définitions, à la fois un touriste de nature, d’aventure, une personne qui privilégie la rencontre et les relations humaines, qui participe à la protection de l’environnement, qui respecte la culture des sociétés locales et leur permet de profiter des retombées économiques de son passage. Mais certains prétendent qu’il n’existe pas encore. Cet équilibre difficile est encore rare. À la différence du tourisme de masse, l’écotourisme participe au développement durable. Et il fait rêver… 

Zoom

 Voyage à Kerguelen

L’accès aux Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) est strictement réglementé et il est impossible de s’y rendre sans autorisation. Mais il existe un moyen d’y séjourner en embarquant à bord du Marion Dufresne pour un voyage de 28 jours. Ce navire est à la fois un paquebot qui transporte le personnel des bases subantarctiques, un cargo et un pétrolier pour l’avitaillement de ces bases, un navire de recherche équipé de laboratoires… et un bateau de croisière studieuse. Attention, les conditions de mer et de séjour peuvent être rudes, mais la nature à observer est sauvage et préservée, les sites grandioses, la faune exceptionnelle. La croisière permet de rencontrer manchots, albatros, pétrels, éléphants de mer et orques à Crozet et aux îles Kerguelen et otaries, albatros, gorfous aux îles Saint-Paul et Amsterdam. Et aussi de découvrir les recherches scientifiques en cours dans ces milieux exceptionnels.    

Zoom

 Ecolabel en Guadeloupe

Le Parc national de Guadeloupe délivre des écolabels en contrepartie d’engagements sur la préservation du patrimoine, le respect de l’environnement et l’information. Les actions doivent porter sur les patrimoines naturel et paysager ou culturel et historique ; les ressources naturelles avec la maîtrise de l’énergie, de l’eau, des déchets ; la sensibilisation du public ; la participation au développement local et l’intégration de l’entreprise dans la vie locale.

Zoom

 Au fil de l’eau en Amazonie

Les carbets sont des habitations traditionnelles de Guyane, en bois et entièrement ouvertes sur l’extérieur, parfois posées sur les rives des fleuves, parfois flottantes. Certains accueillent aujourd’hui des touristes et offrent leurs hamacs pour passer la nuit. Ils permettent d’observer, sans la déranger, une faune somptueuse : oiseaux multicolores, caïmans, paresseux, et même mygales.

Zoom

 Nage avec les dauphins à Mayotte

Les eaux de Mayotte, l’île la plus méridionale des Comores, sont le point de passage de cétacés et de dauphins. Des « safaris » spéciaux sont organisés pour observer les baleines ou encore les tortues, qui déposent leurs œufs sur les plages de la réserve de Saziley.

Iconographie 

  • Le Marion Dufresne © TAAF

L'accompagnement pédagogique

Ce livret vous propose des informations complémentaires, une médiagraphie, les points de programmes d'enseignement concernés par le thème traité, et des activités à mener  en classe à partir de l'affiche.

Télécharger l'accompagnement pédagogique de l'affiche n°22 (format PDF)