Aller directement au contenu de la page
Aller au plan du site
Aller au menu bas de page
Logo ESPACES CNDP

2011, année des outre-merOutre-mer

N° 12 - L’électricité autonome

fileadmin/user_upload/OUTREMER/Collection/catalogues/files/assets/downloads/page0012.pdf

Panneau réalisé avec le concours de :

  

Le contenu de l’affiche

L’électricité autonome
 Pour…

  • trouver de nouvelles sources d’énergie
  • une production d’électricité autonome
  • s’adapter à des contraintes spécifiques

Présentation du thème

Comment tendre vers une autonomie énergétique ?

Les îles sont par essence isolées du monde. Et notamment sur le plan énergétique, puisqu’elles ne sont connectées à aucun réseau électrique continental. Baptisées SEI, pour systèmes énergétiques insulaires, par les spécialistes, elles forment des « petits systèmes isolés ». Les territoires d’outre-mer ont cette contrainte de devoir produire sur place la totalité de l’électricité qu’ils consomment et d’assurer en autonomie l’équilibre entre consommation et production. Leur isolement est devenu un atout en la matière et ils sont aujourd’hui à la pointe pour la maîtrise de la consommation et la production d’énergies renouvelables. 

Zoom

L’eau, le vent et la mer à la Réunion

 Sur l’île de la Réunion, l’électricité est composée à plus de 30 %, d’énergies renouvelables. Cette proportion a été atteinte grâce à la valorisation des ressources locales et à des procédés innovants: hydraulique, exploitation de la bagasse (un résidu de la canne à sucre), développement des énergies éolienne et photovoltaïque dès les années 1990 et, aujourd’hui, expérimentations des énergies marines. 

Zoom

Produire et aussi maîtriser

Des actions volontaristes sont menées dans l’île par la Région, l’État, EDF et l’ADEME pour réduire la consommation d’énergie. Aujourd’hui à la Réunion, un foyer sur 4 est équipé d’un chauffe-eau solaire, plus de 2 millions d’ampoules basse consommation équipent les logements et de nouveaux systèmes d’isolation se développent.

L’eau, la première source d’énergie

Le relief accidenté de la Réunion est pourvu de nombreux cours d’eau et cascades, qui représentent un important potentiel hydroélectrique. L’hydraulique est en effet la première source d’énergie de l’île et génère 20 % de sa production totale d’électricité

La plus grande ferme photovoltaïque de France

La « ferme » de Sainte-Rose, à la Réunion, est formée de 100 000 modules photovoltaïques. Sa capacité est de 15 MW au pic de production, l’équivalent de la consommation électrique de 23 700 habitants. Elle est en fonctionnement depuis février 2010.

Post-it 

  • Les énergies renouvelables fournissent déjà plus du quart de l’électricité dans les îles d’outre-mer (contre seulement 7,7 % en métropole).
  • L’objectif pour 2020 est d’atteindre une production d’énergies renouvelables couvrant 50 % des besoins.

Iconographie 

  • La plus grande ferme photovoltaïque au sol de France à la Réunion (Sainte-Rose). © Hervé Douris
  • Barrage de Takamaka à la Réunion © EDF
  • Modules photovoltaïques (La Réunion, Sainte rose) © EDF

L'accompagnement pédagogique

Ce livret vous propose des informations complémentaires, une médiagraphie, les points de programmes d'enseignement concernés par le thème traité, et des activités à mener  en classe à partir de l'affiche.

Télécharger l'accompagnement pédagogique pour le cycle 3 de l'affiche n°12 (format PDF)

Télécharger l'accompagnement pédagogique pour le collège de l'affiche n°12 (format PDF)