Aller directement au contenu de la page
Aller au plan du site
Aller au menu bas de page

MusagoraMusagora

Les dieux des Gaulois

Les dieux romanisés

Les dieux romanisés sont notamment ceux qui sont nommés par César dans le fameux texte où il présente les pratiques religieuses des Gaulois.

  • Mercure / Lug
    Lug est le patron de tous les arts. Lyon lui doit son nom « Lug-dunum ». 
  • Jupiter / Taranis
    Taranis est le « maître du ciel ». On pense que, sur le vase de Gundestrup, il est représenté comme un homme barbu levant les deux bras.
    On trouve aussi un grand nombre de statuettes de « Jupiter à la roue ». Cet attribut est diversement interprété : symbole du monde, symbole du voyage ; mais l’interprétation la plus intéressante semble être que la roue représente le soleil ou le tonnerre.
  • Mars / Teutatès
    Teutatès est, à proprement parler, le « dieu de la tribu ». Il est souvent assimilé au dieu de la guerre Mars, notamment dans des inscriptions : voir la dédicace à Mars Toutatis (RIB 219).
    « La principale divinité du panthéon gaulois vient de sortir de ce long silence : l’archéologue Bernard Clémençon a découvert cinq fragments de céramique où figure l’inscription ‟TOTATUSˮ, le ‟uˮ étant la graphie du ‟eˮ celte. Sur l’un de ces fragments, d’environ 8 cm de longueur, l’inscription est parfaitement lisible, émouvante par son tracé malhabile » (Le Monde, 16 décembre 2007).
  • Apollon / Belenus / Grannus
    Belenus (Belenos) est un dieu de lumière ; ses fonctions principales sont la médecine et les arts, d’où son assimilation à Apollon.
  • Héraclès / Ogmios / Smertrios
    Hercule a une importance toute particulière dans le monde gallo-romain : de par ses attributs (force et protection), il a pu s’assimiler aux dieux Ogmios et Smertrios, ce dont témoigne de façon très précise un texte important de Lucien de Samosate.

Tous les autres dieux du panthéon romain sont aussi présents en Gaule, notamment Diane et Neptune.

Pour préparer une analyse du texte de César sur la religion des Gaulois.