Aller directement au contenu de la page
Aller au plan du site
Aller au menu bas de page

Mag filmMag film

Accueil > Capitaine Conan > Fiche d’activité : Histoire – Première

Capitaine Conan

Fiche d’activité : Histoire – Première

Discipline : Histoire
Niveau : Première ES, S et L
Thème 2 : La guerre au XXe siècle – La Première Guerre mondiale, l’expérience combattante dans une guerre totale.
Objectif : Aborder l’expérience combattante au cours de la Première Guerre mondiale au travers de l’étude d’un dossier documentaire mêlant œuvre cinématographique, œuvres littéraires et source historique.
Durée : 1 heure

Supports : 

  • Œuvre cinématographique : extraits de Capitaine Conan de Bertrand Tavernier (1996)
    1) Séquence du combat rapproché contre les Bulgares dans les écuries désaffectées. 
     Time code : 24 : 15 – 25 : 49
    2) Dernière séquence du film dans laquelle Norbert rend visite à Conan dans son village breton.
    Time code
     : 1 : 59 : 34 – 2 : 04 : 25
  • Corpus documentaire associé : 
    • Trois extraits d’œuvres littéraires :    
      1) Extrait du Feu, Henri Barbusse, Livre de Poche, Paris, 2007. Publication originale en 1916. 
       Extrait du Chapitre XX « Le feu », page 266. « Ce ne sont pas des soldats : ce sont des hommes. » […] jusqu’à « Ce ne sont pas le genre de héros qu’on croit, mais leur sacrifice a plus de valeur que ceux qui ne les ont pas vus ne seront jamais capables de le comprendre ».
      2) Extrait de À l’Ouest rien de nouveau, Erich Maria Remarque, Livre de Poche, Paris, 1990. Publication originale en 1928. 
       Extrait du chapitre VII. « Nous sommes devenus des animaux dangereux, nous ne combattons pas, nous nous défendons contre la destruction. » [...], jusqu’à « Si ton père se présentait là avec ceux d'en face, tu n'hésiterais pas à lui balancer ta grenade en pleine poitrine. » 
      3) Extrait de Capitaine Conan, Roger Vercel, Albin Michel, 1996. Publication originale en 1934.  
       Extrait du Chapitre XII, pages 232-233 lorsque Conan se remémore ses souvenirs de combat : « - Les nuits de coups de main, t’arrivais par là… T’arrivais à plat ventre en respirant dans la terre. » […], jusqu’à, « Penché sur le trou noir d’une sape, il y crachait des injures entrecoupées ; il le guettait, comme s’il eût dû en sortir des hommes à tuer… »      
    • Un document historique :    
      « Discours de notre camarade Brana, directeur d’école à Bayonne à l’occasion de sa remise de rosette »,  Cahiers de l’union fédérale, 15 août 1936. 
       « La guerre a fait non seulement de nous des cadavres, des impotents, des aveugles. » […] jusqu’à « Et c’est cette défloraison de l’âme que j’ai pardonnée le moins facilement à la guerre. »

Démarche

Cadre de la réflexion

« Pour chaque conflit, la guerre est abordée en privilégiant la place des hommes et en s’interrogeant, à partir du sort réservé aux combattants et aux populations, sur les transformations de la nature de la guerre. Au-delà des événements militaires et des bouleversements politiques, l’objectif est donc de montrer comment l’expérience de la « violence de guerre » porte en elle les germes de la transformation des sociétés et des rapports qu’elles entretiennent à l’État. Cette notion permet d’interroger la manière dont les individus, les groupes et les nations ont été marqués par les situations de violence extrême (à commencer par la mortalité de masse) qui interviennent dans le cadre d’une situation de guerre, qu’ils les aient subies ou provoquées. »
Extrait des ressources pour le lycée général et technologique sur le site Eduscol à propos de la question « Guerres mondiales et espoirs de paix ».

1) Distribuer le corpus documentaire aux élèves. Présentation orale du corpus et de chaque document en définissant bien leurs conditions de production notamment en faisant la distinction entre œuvres de fiction mais témoignant de l’expérience réelle des combats et les sources véritablement historiques.
2) Les faire travailler en autonomie sur un questionnaire guidé qui leur permettra d’établir des liens entre les documents et de réfléchir à la problématique suivante : Quels sont les effets psychologiques de l’expérience combattante sur les soldats de la Première Guerre mondiale ?
3) Passer ensuite les deux extraits de Capitaine Conan en axant l’analyse sur l’évolution psychologique du personnage et en en dégageant les causes. Terminer la séquence en définissant le message du film en montrant que le film ne parle pas seulement d’une guerre mais de la Guerre et de ses effets sur les hommes et les sociétés.
4) Possibilité d’ouvrir sur les conséquences directes du traumatisme de la Première Guerre mondiale : mouvements révolutionnaires en Russie et dans les pays vaincus (révolution spartakiste en Allemagne), instauration de politiques mémorielles dans les pays vainqueurs (monuments aux morts). Plus largement on pourra évoquer la montée des fascismes où des anciens combattants y ont retrouvé la sécurité des communautés d’hommes et montrer en contrepoint l’affirmation du pacifisme dans les années 1930. 

  • Agrandir ou rétrécir le texte
  • Partager sur les réseaux sociaux
    PARTAGER CETTE PAGE
    • Twitter